Critiques

Billets

, , , ,

Les origines, influences et thématiques de Shin Megami Tensei

Lorsqu’on pense aux jeux de rôle à la japonaise, les images qui viennent le plus souvent en tête sont celles d’univers colorés, avec des héros aux coiffures improbables et la part belle fait aux sentiments naïfs tels que l’amitié ou […]

Ocarina of Time – La légende de l’apocalypse

En préambule de ce bel et long article de notre ami JN sur le post-apo dans Ocarina of Time, il est important de signaler que cet article est issu d’une collaboration avec le site Puissance Zelda référence du monde de […]

,

S.T.A.L.K.E.R. – L’éden du post-apo’

Pourquoi aime-t-on autant le contexte post-apocalyptique, et encore davantage lorsqu’il se présente sous la forme d’un monde ouvert ? Pour ma part, j’avancerais les raisons suivantes : La liberté totale qu’elle octroie au joueur pour construire son personnage et façonner son […]

Playlist #4 : I Don’t want to see the World on fire !

Ca comme à faire dis donc. 4 petits mois que je prépare avec mes petits doigts sur un clavier cette petite sélection musicale de 20 morceaux. Tantôt du remix, de la cover, et tantôt des musiques tirées d’OST, je prends […]

, , , , , , ,

La terreur vidéoludique fait son cinéma! partie 1 : Génèse, Zombies et Mort-Vivants

Tels deux amants secrets, le cinéma et le jeu vidéo sont pris dans une danse oblique à coups de regards croisés, entre frôlements discrets et esquives ostensibles, dédain affiché et inspiration mutuelle profonde. Amants passionnés, frères ennemis, ces géants de l’entertainment ont bien des choses en commun.

, ,

Naughty Dog : définition d’une Success Story

Naughty Dog. Ce nom vous dit probablement quelque chose, que vous ayez 15, 25, ou 30 ans, ou plus même. Depuis 2001, le studio appartient à Sony. Mais il n’est jamais trop tard pour raconter une Success Story…

Hors sujet

, , , , , ,

Doom - Fucking Good Game !

Voilà une tâche bien difficile que de tester le mythique Doom, celui dont on a tant parlé et qui a, pendant toute une époque, donné son nom à un genre. Car si le FPS a désormais acquis ses lettres de noblesse, c’est Doom qui en a fixé plupart des codes.