C’était il y a quelques jours, Red Bull présentait son jeu de sports extrêmes d’hiver Kinect sur Xbox 360 : Crashed Ice Kinect. Mais il le présente d’une bien belle manière ! En participant aux Championnats Ice Cross Downhill via leur Kinect, les joueurs pourront faire l’expérience des sports d’hiver les plus ardus, en mode solo, à deux par écran splités ou à plusieurs en ligne. En patinant sur une variété de pistes créées à partir de lieux authentiques Crashed Ice World Tour, les joueurs peuvent s’affronter pour atteindre le haut du classement du Championnat Mondial, le tout sans risque de brulure (le comble pour un jeu qui se passe en hiver…. Je sors), sans besoin de protections ni de patins.

« Red Bull Crashed Ice » peut apparaître comme un tour du monde de l’évènement de sport extrême de l’hiver « Ice Cross Downhill ». Il inclut une épreuve de descente en skate dans un environnement urbain, sur une piste comprenant des virages abrupts et des sauts d’une hauteur vertigineuse, similaires aux épreuves de cross de snowboard et de ski de fond, parrainé par Red Bull. Les lieux sélectionnés pour le Crashed Ice world Tour sont Québec, Munich, Saint Paul, Valkenburg et Are. Red Bull sponsorise beaucoup d’autres sports extremes comme le snowboarding, le parkour, le kayak, le cliff diving, le freestyle en motocross ou la Formule 1. Crashed Ice Kinect a été développé par la société autrichienne Bongfish, qui a travaillé sur les jeux vidéo de sport depuis 1999. Située à Graz, le studio s’est spécialisé pour recréer «l’âme et l’ambiance» des expériences sportives en utilisant sa propre technologie. De fait, la caméra Kinect 360 suit les mouvements, reconnaît les voix et analyse les objets, ce qui fait du jeu une expérience hautement interactive.

Vous pouvez donc suivre l’évènement à la fois coté Redbull ou bien coté kinect. Et bien sur, la vidéo de l’article. Et n’oubliez pas : Redbull donne des ailes ! Alors on fonce !

Article sponsorisé

1 réponse
  1. taureau
    taureau dit :

    Chapeau à Red Bull qui se montre toujours très généreux pour sponsoriser tout d’un tas de sports extrêmes et d’évènements décalés qui n’existeraient certainement plus sans la marque. Eux ils ont compris comment faire parler d’eux, et leur image de mécènes est très appréciée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *