ACTE 2 : KÉKICÉPASSÉ  ?

Broken Age_20150427141700Après un acte 1 trop simple mais très plaisant à découvrir, beaucoup de questions restent en suspens. On s’attend donc à un final de folie à découvrir. Premier problème, quand la première partie était déjà sortie en retard, l’acte 2 se permet un délai supplémentaire d’un an. Une grande frustration s’installe mais ce n’est rien comparé au jeu en lui même. La première critique relevée par les joueurs dans Broken Age partie 1 était d’avoir des énigmes bien trop faciles et une durée de vie de seulement 4 heures. Pas de problème Tim Schafer prend ces avis en compte…et fait l’extrême inverse. On retrouve donc les travers déjà visibles dans d’autres point’n’click, à commencer par une aventure « FEDEX ». Pour faire simple, il s’agit de faire de nombreux allers retours pour avancer dans le jeu. Une astuce de game design du pauvre en soit, mais qui devient encore plus honteuse quand ces allers retours se font dans la plupart des endroits de l’acte 1. Concernant la difficulté des énigmes, on atteint un pic. Les jeux Lucas Arts étaient tordus mais délirants, ici on fait face à de la frustration extrême. La palme revient à l’énigme montré en photo, qui se fait en 6 étapes, durant le temps d’un tiers de Broken Age partie 1. L’histoire est également différente dans cette partie 2, et les questions posées en partie 1 sont ….expédiés. Les personnages ont complètement perdu leur intérêt, et le manque d’idées est étalée sur plusieurs heures de jeu. On garde quand même l’univers enchanteur et les personnages intéressants, et l’on veut savoir ce qui se passe pour Shay et Vella, mais cette conclusion du jeu de Tim Schafer est une énorme déception.

A retenir

Un énorme gâchis, c’est le constat que l’on peut tirer de l’aventure Broken Age. D’un projet énormément attendu, on sent que Tim Schaffer en a un peu oublié ses fondamentaux de game design. Car oui le jeu est beau, et l’humour est là, mais les énigmes passe d’extrêmement facile à totalement illogiques et frustrantes. Et du premier épisode passionnant et bien mis en scène, on passe à un deuxième opus complètement raté. Espérons que Thimbleweed Park fasse mieux.

Flbond

Informations sur le jeu

Plateforme :  PC / MAC / Linux / IOS / Android

Genre :  Point’N’Click

Développeur : Double Fine

Éditeur : Double Fine

Date de sortie : 2015 (jeu complet)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *