twitch_live_pokemon,Alors que la majorité des gamers s’occupent avec Pokemon X et Pokemon Y, les autres préfèrent jouer la carte de la nostalgie en se replongeant dans les premières versions. Mais cette fois-ci, l’aventure se fera avec des milliers d’autres dresseurs !

Initialement prévu pour le streaming de jeu vidéo, Twitch a été légèrement détourné pour héberger un concept farfelu et terriblement addictif : jouer à Pokemon Rouge / Bleu en direct et en collaboration. Un développeur australien a mis en place des inputs qui permettent de contrôler le jeu sur l’émulateur VisulaBoyAdvance via le chat. Ainsi, il suffira de poster « right » dans la fenêtre de chat pour que le personnage se dirige à droite.

Vu le nombre de joueurs en simultané (environ 50.000) , la progression est extrêmement chaotique et c’est sans compter le lag input qui peut atteindre 40 secondes. Toutefois, le spectacle en vaut la chandelle puisque de simples actions comme la sauvegarde deviennent un vrai calvaire. Très souvent, on assiste à des simples combats qui durent 20 minutes car le curseur se balade dans la liste des objets. On ne peut également s’empêcher d’esquisser un sourire devant le flood provoqué par les internautes sur le chat. A l’heure où j’écris ces lignes, l’effort collectif aura permis d’atteindre le 4ème badge avec plus de 100h de jeu au compteur. Une véritable leçon de speedrun, à n’en point douter.

Twitch Plays Pokemon : le massacre en direct ici

Vengeur Masquay

3 réponses
  1. Uinseann Ayflahm (Deadmarye)
    Uinseann Ayflahm (Deadmarye) dit :

    Je dois être un vieux con quelque part, depuis que j’ai entendu parler de ce stream j’n’arrive pas à me convaincre qu’en regarder plus de quelques secondes à le moindre intérêt.

    Le plus affligeant, c’est l’émergence de Meme, de vidéo IRL, de news sur les sites de JV, tout ça tout ça…

    C’est sûrement très drôle m’enfin, y à des mecs qui jouent à Dark Souls avec les pieds bien mieux qu’avec mes deux mains et on en fait pas tout un foin ! Le principe est cool, je dis pas, de là à ne presque plus parler que de ça : O

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *