Enfin une nouvelle de fou ! Les vieux joueurs perdus au milieu des méandres de la nouvelle génération peuvent se réjouir : un remake d’un jeu saigné dans tous les sens et synonyme d’une époque perdu ou les jeux en coop faisaient la loi. Le tandem Billy et Jimmy revient cet été avec Double Dragon Neon. Oui vous avez bien lu ! Double Dragon est de retour ! Double Dragon Neon devrait rester dans lignée de ces prédécesseurs, à savoir de la baston en scrolling horizontal, des enchaînements simples pieds/poings, des armes blanches, et tout cela à simultanément. Il faut bien entendu sauver une femme en détresse à la fin. Deux studios travaillent sur le projet : Way Foward (Aliens Infestation) et Majesco (A Boy and his Blob), deux développeurs opérant souvent à de la 2D au gameplay rétro. Je pense que nous n’avons donc pas de souci à nous faire, nos deux lurons seront bientôt de retour ! La sortie est prévue pour juillet sur XBLA et SEN.

MAJ : Double Dragon : Neon est bientôt de retour. Kishimoto, créateur de l’original n’est pas impliqué dans le projet, et ça se voit un peu… L’accent mis sur les années 80, avec le fluo, le disco, et les moches bimbos, nous laisse un peu perplexe. En attendant, arriver le 11 ou 12 septembre sur le PlayStation Store américain et sur le Xbox Live Arcade. Une vidéo rend compte de cette orientation bizarroïde. Malgré tout je reste curieux et je l’attends de pied ferme ! Voici cette fameuse vidéo.

MAJ : Double Dragon Neon est disponible aujourd’hui sur le Xbox Live Arcade au tarif de 800 points Microsoft. Développé par studio WayForward, et Yoshihisa Kishimoto, créateur du jeu original, aurait été consulté pour ce nouveau remake de son chef d’œuvre. L’enrobage fluorescent très années 80 fait, contrairement aux craintes, plaisir à voir. un avis personnel qui ne saurait faire oublier que le titre continue de sérieusement. Et pour vous faire votre propre avis, n’oubliez pas la démo disponible, gratuite, forcement. Le jeu arrive très vite sur le SEN. Alors allez geeker !

Le Serpent

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *