Alors que les films noirs – et particulièrement les films de détective de la police de New York – sont souvent citée comme étant une influence déterminante sur l’identité de la franchise Max Payne, beaucoup oublient que les pierres angulaires qui ont inspiré la série sont un peu plus internationale que cela. Le cinéma Hong-Kongais apparaît ainsi comme un pionnier, dans les années 1980 avec des réalisateurs comme John Woo et Ringo Lam. Parmi tous ces films,  « The Killer » est peut-être le meilleur. Avec ses pirouettes stylisées, ses ralentis, ses séquences de fusillades, il n’en oublie pas une certeine touche mélodramatique, qui soulignent l’action (colombes blanches, mysticités, chandelles d’églises). N’oublions pas non plus le rôle du tueur talentueux et inconscient, joué par Chow Yun, dans une de ses nombreuses collaborations avec M. Woo avant de devenir de grands noms de Hollywood. « The Killer » raconte l’histoire d’un assassin professionnel, Ah Jong, sans super pouvoirs ni de sixième sens, mais juste une capacité presque surnaturelle de répondre à un danger imminent, tout cela dans une fraction de seconde, réflexes affûtés, et une précision mortelle. Il n’hésite pas à risquer sa propre vie et son intégrité physique afin de protéger un innocent pris dans une fusillade.  Ah Jong lutte avec sa propre conscience et les questions de culpabilité et de loyauté, dans ses relations avec le détective qui le chasse, ainsi qu’avec le vieil ami et associé en affaires, et un chanteur lounge qu’il aime. Tout cela étant dit, les aficionados de films d’actions seront probablement dans ces scènes criblés de fusillades du début à la fin. Bref, tout cela pour dire qu’il faut attendre Max Payne 3 de pied ferme tant il s’inspire de ce qui se fait de meilleur ! C’est toujours dans les vieux pots que l’on trouve les meilleures recettes !

Le Serpent

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *