Après avoir jalousé les possesseurs de support tactiles, les PCistes vont enfin pouvoir tâter de Final Fantasy : The After Years – jeu épisodique paru à l’origine en 2008 pour surfer sur le succès du remake sur DS de FF IV – dans sa version remasterisée prolongeant l’esthétique de l’excellent FF IV DS susmentionné, sur Steam à partir du 12 mai. Les fans connaissent forcément l’existence de ces After Years, prolongeant l’aventure de l’exceptionnel Final Fantasy IV – chef d’oeuvre qui avait injustement boudé l’Europe à sa sortie en 1991 sur Super Famicom, mais qui depuis s’est LARGEMENT rattrapé!! – en suivant les aventures de Céodore – … oui, il y a des gens qui sont prédestinés à morfler dès le choix du prénom -, fils de Cecil et Rosa. Copié-collé sans saveur de l’épisode-maître pour certains, occasion de se replonger dans l’univers de l’un des meilleurs épisodes de la série pour d’autres, The After Years a divisé autant qu’il a su faire fantasmer.

ss_d0f3a904c19bc59a639cb568e04e8cc3d6af867a.1920x1080

Et face à cette news, mon coeur balance. SquareEnix est passé maître dans l’art d’essorer sans vergogne sa licence-phare pour en tirer le moindre billet, et cet épisode tout particulièrement, à coups de versions anniversaires, versions remasterisés, versions HD, versions 3D, et j’en passe. En grand défenseur de la version DS de FF IV, je suis content d’avoir accès à cette mouture de The After Years – malgré sa difficulté revue à la baisse et la disparition de quelques donjons par rapport à la version originelle SuperFamicom-Style, peut-être pour le meilleur, dans un sens, puisque cette dernière imposait des phases de grinding à outrance pour pouvoir survivre aux dits-donjons, et des combats automatiques tellement rapprochés qu’ils en devenaient extrêmement agaçants -. Mais en même temps, à chaque réexploitation de FFIV, épisode que j’affectionne tout particulièrement, je rage intérieurement. Et bon, qui plus est, l’épisode débarque avec un prix bien joufflu : 14,99 euros! Faut-il cautionner cette démarche d’exploitation pure et dure, ce jeu de la pompe à fric ? Je vous laisse juge, juré et bourreau. Profitez des 10% de réduction en précommande ou pas, faites votre vie, suivez votre chemin, mangez des légumes – surtout des brocolis -…Etc. Personnellement, je vais craquer, je le sais, je le sens…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *