12441-ouyaLa Ouya, cette console né du financement made in Kickstarter accueillera quelques temps après sa sortie des émulateurs de console Nintendo. Vrai bonne nouvelle ou hymne au piratage ? A vous de voir. Toujours est-il que cette console, qui tourne sous android, et quiu était, au départ, dédiée aux Free-to-play, devrait permettre aux joueurs de bénéficier d’émulateurs comme EMUya, Super GNES et Mupen64plus, respectivement capables de faire tourner des jeux NES, Super NES et Nintendo 64. Rappelons tout de même, parce que c’est un peu notre rôle en tant que défenseur du jeu vidéo dans son ensemble que, si les émulateurs n’enfreignent pas la loi en tant que tels, il faut posséder un jeu sur son support original pour ne pas tomber dans l’illégalité. Mais avouons que sur la totalité des joueurs sur émulateurs, la très très très grande majorité n’ont plus la cartouche d’origine. Concrètement, et voici pourquoi le coup de gueule, il s’agirait alors d’un manque à gagner pour Nintendo, qui propose des versions officielles de ses jeux via son programme de console virtuelle, qui certes, nous arnaque un peu de temps à autres, mais c’est un autre débat. Bref, oui au rétro, mais non à l’illégalité ! Espérons qu’un accord légal sera vite trouvé afin de faire basculer ce coup de gueule en coup de coeur

6 réponses
  1. Peachiz
    Peachiz dit :

    Je ne serai pas aussi catégorique. Beaucoup de jeunots (bon, 15~20 ans admettons) se sont mis au retrogaming grâce aux émulateurs, et sont aujourd’hui de fins passionnés et connaisseurs. Ce n’est pas super honnête de la part de l’éditeur de faire du bif sur des vieux jeux, en tout cas si le créateur original n’est pas rémunéré. Ce qui est je crois bel et bien le cas.

    Répondre
    • Le serpent
      Le serpent dit :

      Tu as raison, beaucoup s’y sont mis comme ça parce qu’ilns n’avait aucun autre moyen « légal » pour le faire. Pas les machines, pas les jeux.

      Mais maintenant, si on veut découvrir les hits nintendo, il y a l’eShop et la console virtuelle, pour les Sony et Neo geo, le PSN, et pour les hits PC, tu as des plateformes comme Dotemu, ou même steam.

      Alors pour un ado d’aujourd’hui, qui possède un minimum d’argent de poche, il peut rendre hommage aux créateurs d’antan en donnant un petit peu de ses deniers ^^.

      Répondre
        • Le serpent
          Le serpent dit :

          Pour tout ce qui concerne le Dotemu GOG et consors ?

          Peut être pas le créateur original, mais les droits ont bien dû être acheté. Donc à un moment, il y a eu transfert d’argent

          Répondre
  2. Delnics
    Delnics dit :

    Je suis d’accord pour certains jeux, mais quand je vois certains éditeurs exploiter le filon comme pas possible, je me dis qu’il ne faut pas se plaindre si l’émulation fonctionne à plein régime…

    Répondre
    • Le serpent
      Le serpent dit :

      Certes Certes… C’est toujours le problème.
      Nintendo est assez bon dans l’encouragement du pigeonnage. Exemple : les jeux acheter sur la console virtuelle de la wii, ne sont pas transposable sur notre wii U… Faut repasser à la caisse avec un petit tarif préférentiel…

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *