MachiaVillain

Développé par Wild Factor, un studio Français basé à Montreuil, MachiaVillain est un jeu de stratégie en temps réel avec un but qui va rappeler des choses aux joueurs rétro PC. Les monstres les plus « iconiques » des films d’horreur, s’allient dans leur quête de conquête de territoire et de …massacre pur et simple de pauvres victimes. Nous jouons le rôle de leur chef, tel le gardien de Dungeon Keeper, devant monter les grades de la ligue des super vilains. Nous recrutons donc des zombies/squelettes/vampires/… ayant chacun leurs compétences, pour construire notre repaire et amener les victimes à leur destin. Pour ça nous pourrons avoir besoin de cuisines pour les découper, de garde manger pour stocker leurs cerveaux, ou encore de salles de sport pour les détendre. L’humour est d’ailleurs omniprésent dans le titre. Les graphismes, bien qu’inspirés de Don’t Starve ont leur propre identité, et les références aux anciens slasher sont partout. Le jeu semble long et bien stratégique, avec la gestion des humeurs des monstres, de l’accueil des pauvres humains et des ressources. Et quand on se dit que la base du jeu a été faite en seulement deux jours en Lundum Dare, on est admiratif et on attend avec impatience la sortie, pour exprimer sa cruauté naturelle.

Milanoir

Lors de cet événement Devolver, nous avons également pu tester le jeu d’Italo Game « Milanoir ». Ce jeu à l’apparence rétro n’est pas sans rappeler Hotline Miami ainsi que les films policiers des années 70. Le titre nous transporte au cœur de la mafia et des gangs de rue, dans un mode histoire jouable seul ou en coopération, prenant la forme d’un jeu de tir en 2D. On se retrouve donc au centre de fusillades appuyées par un scénario classique mais intriguant. La progression dans les niveaux est plutôt difficile et les ennemis ne font pas de cadeaux y compris les boss, qui vous feront recommencer plusieurs fois avant de parvenir a les terrasser. Un jeu de die and retry somme toute assez classique mais qui pourra faire passer de bons moments entre potes, dans le plus pur style rétro.

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *