Aujourd’hui, un clip… une histoire d’amour sans retour, à la sauce high school reprenant grotesquement (mais drôlement) L’univers développé par Nintendo et son plombier italien moustachu bien connu et consorts. Suivez les états d’âme du pauvre Luigi et sa fausse moustache dans une émouvante ballade de 3 minutes 30 secondes. Je savais que Mario était un salaud.

Karrie

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *