Premier niveau et déjà sur le front

Après avoir bien reçu tous vos parpaings (merci Delnics), je me suis senti obligé de me lancer dansla biographie de notre martyriseur de hérisson. Le Dr Robotnik alias Eggman au pays des sushis n’a pas toujours été méchant. En effet, d’après l’histoire de Sonic décrite dans les comics, notre Doc avait bon cœur et s’appelait Ovi Kintobor. Suite à une mauvaise manipulation, il fit exploser sa machine qui servait à faire passer le mal d’un objet à un autre grâce aux émeraudes du chaos. Il fusionna avec elles et un œuf pourri et devint aussi mauvais que ce dernier, changeant son nom en Ivo Robotnik (envers de Ovi Kintobor).

Avec ses 300 unités de QI, le Doc est un mécano hors pair et utilise

Cours maintenant pour voir!

ses dons pour créer des machines de la mort pour servir ses sombres desseins. Son but justement est de conquérir le monde et de créer son utopie ultime : Eggmanland ou Eggman Empire ou Robotnikland/Robotropolis, en fonction de son humeur j’imagine.

Le génie est aussi tenace que fou et considère les gens qui se mettent en travers de sa route comme des menaces prioritaires. En l’occurrence, ces gens sont, le mammifère bleu et ses potes. Si notre méchant a une intelligence infini, il a un côté immature et enfantin qui tranche avec son côté psycho-maniaque. De même il peut faire preuve de romantisme, de féminisme et agir comme un vrai gentleman…dans de rares occasions, il faut bien l’avouer.

Manque juste le Faucon Millenium

Pour faire face à ses opposants, Robotnik n’hésite pas à aller au front. Si la plupart des boss se prélasses presque tout le jeu dans leur palais avant de se faire récurer les miches, le Doc vient tenter d’endiguer la menace à chaque fin de monde, à chaque fois dans une nouvelle machine de sa création. Seulement chaque machine possède son point faible, en même temps essayez de construire un truc à la va vite pendant que l’autre saligaud se tape vos niveaux à 200 à l’heure.

Ses plus beaux bijoux sont les stations spatiales telles que l’œuf de la mort (dès Sonic 2) ou l’Ark (dans Sonic Adventure 2) qui ne sont pas sans rappeler l’étoile du même nom dans Star Wars, et qui comme elle, peuvent détruire une planète d’un seul tir.

Alors Robotnik, savant fou ou victime de la science ? Maniaque sadique ou gentleman visionnaire ? Ce qu’on ne peut pas lui retirer c’est sa ténacité face à l’adversité, sa grande capacité de création et son implication dans ses plans. Et puis quelle moustache mes amis quelle moustache !

L’Ark, magnifiquement destructive…

Garr

7 réponses
  1. Delnics
    Delnics dit :

    Te voilà pardonné mon grand :p
    Notre très cher Robotnik est un bon gars au fond, il ne cherche finalement qu’à partager son intelligence au reste du monde en les… dominant ^^
    Malheureusement pour lui, notre Sonic est toujours là pour lui mettre des batons dans les roues 🙂

    PS : L’Ark n’est pas une de ses créations, simplement celle de son grand-père (je vous invite en passant à aller voir mon… Euh non, pas de pub :D).

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *