blond_hair-final_fantasy_ii-the_emperor_-28474698ae

« You have braved the bowels of Hell to reach me. But the hand of man, which deals in false justice and forsaken love, can never hope to defeat the lord master of Hell! »

—The Emperor

Emperor_psp

Un peu look Maya l’abeille pour quelqu’un qui appel ses ennemis « insectes »…

Bon j’avoue j’ai été tenté de traduire la citation en français pour bien faire comprendre à quel point notre ami se la pète, mais je pense que seul la fin « the lord master of Hell » suffit à se faire une idée assez précise.

Alors non je ne repars pas sur l’Empire qui a déjà fait l’objet de sa rubrique perso, si je peux me permettre de le tutoyer, mais on continu notre chemin chez les méchants de la célèbre série de Square (toujours pas Enix) avec Mateus.

Le boss de Final Fantasy 2 est l’Empereur de Palamecia dont le but principal est de conquérir le monde à l’aide de forces démoniques. Particulièrement poli en s’adressant à ses ennemis, son arrogance ressort quand il insère des « insectes » ou « ver de terre » comme dans : « je vous écraserez tous bande de … », charmant. Intelligent, manipulateur, il affiche une haine totale de l’humanité et de ses croyances en la justice ou l’amour. Il pense également être le seul capable de régner sur le monde.

Version full énervement, un poil plus dark sur les bords

Version full énervement, un poil plus dark sur les bords

Son apparence est en adéquation avec son caractère, très tape à l’œil et empli d’arrogance. Il est vêtu dans son apparence normale d’une armure doré assortie à ses cheveux blonds coiffés en piques, tel des cornes de démons et une gigantesque queue de cheval, à la taille de son ego. Yeux et lèvres maquillés, couronne avec un sceau représentant un serpent ou encore plastron à tête démoniaque, ses gants sont surmontés de griffes, Vega’s style, bref méchant jusqu’au bout du vernis…

Le jeu en lui-même ne nous en apprend pas tant que ça sur la vie ou les réelles motivations de ce evil guy, fait rattrapé par la nouvelle « le Labyrinthe des Cauchemards » de Kenji Terada, exclusif au pays du soleil levant…comme d’hab…

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *