36950-Gex_-_Enter_the_Gecko_[NTSC-U]-1

Depuis l’aube de l’humanité, nous n’avons de cesse réussi à évoluer d’une telle manière que chaque décennie franchie donne un arrière goût amer quand on regarde dans le rétro. J’avouerai qu’il y a bien une époque qui me fait particulièrement rire de bonne foi, ce sont les années 90’s. Les Pogs, Charlie & Lulu, les ceintures bananes, la Dance, La Tribu de Dana, toutes ces conneries que je n’ai connu que trop tard pour en avoir réellement honte.

Gex Enter The Gecko-PSX-NTSC-USOutre le débordement de mauvais goût de la culture populaire, les années 90 sont aussi une période charnière pour le jeu vidéo. A l’aube où notre décennie va enfin lancer et voir évoluer la réalité virtuelle, il y a vingt ans, quand à elle, la 3D était dans sa course technologique. La licence Gex fait partie de ces jeux qui ont commencé leur carrière en 2D puis continué le chemin en 3D, il n’était pas le seul à cette époque, plusieurs participants ont eu la même expérience mais finallement très peu d’élus ont pu survivre à cette transition (Bugsy 3D si tu m’entends) un peu comme les acteurs de la période Muet se sont vus fermés les portes du cinéma après le passage au son (Buster Keaton si tu m’entends également).

Alors oui, Gex à l’époque avait réussi l’épreuve de la transition vers la 3D, en 1998 avec son volet GEX 3D Return of the gecko. Le jeu en terme de 3D s’en sortait plutôt bien, l’applat des textures étaient dégueulasse et l’allisasing omni-présente comme pas mal de jeu à cette époque mais à l’instar de Crash Bandicoot, Gex s’en sortait avec une diversité de couleurs et de tons qui faisaient passer la pillule plus facilement.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *