5Les reliques du passé tombent une à une, et les papis du rétro que nous sommes sommes triste de cette nouvelle : Westone Bit Entertainment est en procédure de liquidation judiciaire. Développeurs prolifiques dans les années 80 en arcade et sur consoles, ils sont surtout connu hors Japon pour la série Wonderboy (consoles SEGA et arcade) et le quatrième épisode de Princess Maker. Pour le cas de Wonderboy, ce fut l’une des rares séries ou le portage du premier épisode, un jeu en scrolling automatique, a donné une série complètement différente (Adventure Island). Malheureusement en difficulté depuis quelques années, le studio va donc fermer ses portes. Sans tomber dans la caricature de réac, il est quand même dommage que les petits crèves quand les gros proposent des season pass. On espère qu’un autre studio puisse être créé, et pourquoi pas un nouveau jeu par Kickstarter ?

2 réponses
  1. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Ah, ça fait mal au coeur… Repose en paix, WonderPapa!

    Wonderboy in Monsterland sur arcade fût un de mes plus gros coups de coeur, avec des musiques tout bonnement inoubliables.
    Et clairement, la genèse de cette série à ramifications multiples à de quoi donner le tournis, entre les versions japonaises et internationales pas numérotées pareil, des séries parallèles…etc.
    Longtemps par exemple, j’ai cru que le Monster Lair était une adaptation « poussée » disons du Monsterland arcade, vu qu’on retrouve des thèmes musicaux en commun…
    En tout cas, c’est vraiment l’occasion de revisiter une série qui a marqué le jeu vidéo et pas avare en pépites!

    Répondre
  2. Olia
    Olia dit :

    Franchement, je ne m’attendais pas du tout à ce que Westone Bit Entertainment ferme ses portes. Wonder Boy in Monster Land est un jeu que je n’oublierai jamais. C’était génial de combattre Meka le dragon.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *