Les graphismes : du pur bonheur

Notez que les effets d'ombres et de lumières sont particulièrement bien réalisés !

Notez que les effets d’ombres et de lumières sont particulièrement bien réalisés !

Graphiquement le jeu est magnifique et permet de plonger dans l’univers malsain où Fiona se trouve. Les décors sont détaillés et bien pensés permettant au joueur d’apprécier les différentes pièces par lesquelles il va passer. L’univers des alchimistes est très bien représenté car on y retrouve le symbole de l’Ouroboros (à ne pas confondre avec le virus de Resident Evil 5…) et les golems d’argile! Les animations des personnages sont excellentes mais aussi dérangeantes, ce qui est plus qu’appréciable sans pour autant que ce soit aussi trash que dans un Silent Hill. Souvenez-vous de la torpeur qui vous a envahi lorsque Daniella se tenait près du lit de Fiona, la regardant avec un mélange de délire et de froideur alors que la pauvre héroïne ne se doutait de rien… Les expressions faciales sont assez réalistes et transcrivent bien la peur ou les délires des protagonistes. Les effets de lumière sont bons et paraissent réels. Les endroits ne sont pas vides de décors et c’est tant mieux pour nos mirettes ! Par ailleurs, hors poursuites, la bande son reste malheureusement presque inexistante et l’absence de réelles mélodies manque à ce jeu alors qu’au contraire, lors des poursuites la musique s’emballe et nous met dans un état de stress et de panique. Ce que nous pouvons d’ailleurs apprécier est le fait que chaque poursuivant ait une musique qui lui soit attribuée. L’angoisse est alors palpable!

A retenir :

Haunting Ground n’a pas marqué son époque et est passé presque inaperçu lors de sa sortie en 2005 pour notre plus grand malheur. Cet opus mélange avec brio l’horreur et le survival en obligeant le joueur à se cacher et à demander de l’aide à son compagnon qui n’est autre qu’un chien… Haunting Ground reste dans la lignée de la saga des Clock Tower tout en amenant des nouveautés. Certes, la bande son reste pauvre mais l’ambiance caractéristique du genre est tout de même palpable. Je ne peux que vous inciter à y jouer si vous aimez les survivals horror même s’il ne baigne pas dans le même registre qu’un Silent Hill ou un Resident Evil

Informations sur le jeu

Plateforme : PS2

Genre : Survival Horror

Éditeur : Capcom

Développeur : Capcom Production Studio 1

Date de sortie : 29 Avril 2005

pourlesfans

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *