Thief, Dark project : la guilde des voleurs en langue d’anglaisie, est un jeu révolutionnaire, qui innove car il ne faut pas être un sauvage qui fait juste tirer sans arrêt sur du monde. Eidos était encore indépendant et éditait des jeux de qualité ! Il faut être vigilant et prudent. On doit rester dans l’ombre pour ne pas être vu. C’est un jeu très stressant et angoissant. Un pur jeu d’infiltration. A l’image de la cinématique ? Et oui vous l’avez deviné ! Scénario énorme, plein de démons et de signes bizarre, cette cinématique d’introduction est l’archétype de la vidéo qui met l’ambiance en place, sans expliquer les ficelles de l’histoire.

Le Serpent

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *