Sorte de retour aux sources, cette fois-ci on incarne Dante dans sa jeunesse. Un Dante survolté qui a heureusement retrouvé toute sa répartie. Après un 2ème épisode peu convaincant, j’avais une certaine appréhension mais heureusement Devil May Cry 3 récupére son fun, son charisme, ses vannes et son challenge contre les boss. Un dynamisme qui se retrouve dans cette magnifique scène d’introduction où les démons prennent chers ! Voyez donc ça.

Le Serpent

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *