Final Fantasy VII ce n’est pas qu’un simple jeu, mais un mythe qui a su entrer au panthéon des jeux vidéos au point d’être toujours non seulement connu mais également d’être jouer par énormément de joueurs des années après. Je l’ai déjà fini des dizaines de fois et de multiples façons pourtant je ne m’en lasse toujours pas… Alors comment ne pas parler de la scène cinématique d’intro ! Je me souvient avoir dit : « mais on dirait des vrais ! » On parle là du RPG qui a démocratisé le genre en Europe et pour cause…. Dès le début on est plongé dans un univers enivrant… A coté de cela, on a un gameplay aux petits oignons avec ce système de matéria très ingénieux et qui n’a pas été égalé depuis tant ils donnent de possibilités dans la façon d’amorcer un combat. Et voilà ! Je vous laisse apprécier et surtout, je vous met aussi la vidéo qui a fait le « buzz », celle de la scène d’intro remasteurisée à la sauce PS3.

Le Serpent

1 réponse
  1. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    J’ai de nouveau le feu en moi, la larme à l’oeil, la volonté de refaire une bonne centaine d’heures sur ce jeu!!! Le jeu qui ne peut que toucher au coeur, une fois passé deux heures dessus à intégrer le fait que le système tour à tour n’est pas une mauvaise chose et offre de sacré choses!!
    Retourner un FF était une prouesse honorable jusqu’au 6, c’est devenu digne du plus haut respect avec le 7 et sa richesse absurde, son aboutissement graphique (oui, la modélisation des persos a vieilli, mais regardez l’inivers dans lequel ils évoluent, les textures des murs, du métal, la beauté de la carte, les mouvements des cinématiques… Et c’est la plus belle OST jamais créée pour un FF, talonnée par celle du VI). Le VIII passe malheureusement la barre du « trop », hallucinant techniquement, plein de trucs à faire partout, mais la sauce ne prend pas, en particulier à cause des personnages fades, à quelques exceptions près. D’où le fait que le 9 revienne aux sources, un univers médiéval et plus un climat troupier de marines américains comme dans le 8, et même si ce 9 fait l’erreur de tenter un Sephiroth bis comme méchant (et se vautre à cet égard), sa beauté générale et le fait qu’il renoue avec le rêve, le vrai, me rend indulgent face à son manque de contenu relatif (bon on est quand même dans un FF, hein, mais on est plus entre le 6 et 7 en fait, à plein d’égards…), et sa facilité extrême. Mais mieux vaut ça que l’obligation de grobiliser pour passer ce fichu 3e CD dans le VIII.

    Mais je compte parler de tout ça à une autre occasion, et j’en viens à ma question naïve : Aurait SquareEnix ENFIN décidé d’inviter le meilleur FF de tous les temps à rejoindre le 21e siècle ?
    Je ne sais pas si c’est une bonne ou mauvaise nouvelle, mais ce serait énoooooooorme!!!!!

    En sais tu plus, ô Serpent ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *