Le magazine Jump, probablement le plus célèbre au Japon en ce qui concerne les animés, à comme chaque année crée son événement : la Jump Festa. Naruto, Dragon Ball, Tokyo Ghoul, Jojo, tout y était. Et comme chaque année, le jeu vidéo s’invite. Que ce soit des mastodontes comme Square Enix, Capcom, Nintendo, Bandai, ou bien des studios de jeux mobiles, tout le monde avait droit à son week end de gloire. Les Japonais (et quelques étrangers, pas très nombreux) se sont déplacés en masse pour voir en avant première des morceaux d’animés et de films, ou bien pour acheter des goodies aussi en avant première, ou encore pour tester en avance des  jeux et participer à des tournois (Dragon Ball sur 3DS ou bien Splatoon). Evidemment, le cosplay était aussi de mise -moins qu’à la Japan Expo- et des concours ou bien des parades avaient lieu toute l’après midi. Pour rappel, cet événement est totalement gratuit pour le public, une bonne chose quand on se déplace déjà près de deux heures pour arriver au pied du hall.

Evidemment, nous allons vous parler essentiellement des jeux vidéos vus ou joués durant ce salon, avant de dresser un petit bilan. Comme il fallait entre 20 et 40 minutes d’attente à chaque fois, nous n’avons malheureusement pas pu tout tester. Les photos dressées tout en bas de l’article vous montreront la taille du salon (découpé en deux grandes zones), avec en bonus quelques goodies ou animés pris en photos (toutes les photos ont été prises par nos soins).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *