JE NE M’EN SORTIRAI PAS

K4Peut être suis je fou, mais je décide de m’enfoncer dans la montagne. J’arrive devant un cercle de pierre avec un rocher rougeoyant, et… que vois je ? une page d’un carnet de route de Igor Dyatlov! Enfin je savais qu’il y avait une chose qui clochait dans cette affaire. Mais dans cet antre de l’enfer une découverte est toujours mêlé à un malheur, et pendant que je récupère le papier jauni, toutes les pierres se mettent à voler dans les airs pour ensuite s’exploser contre le sol. Le plus mystique est que des silhouettes oranges sortent du sol après l’explosion et se mettent à s’enfuir dans toutes les directions. Elles me rappellent les témoignages des sauveteurs de 1959 qui affirment avoir vu  des sphères oranges dans le ciel. Serait ce des extra-terrestres ? je ne sais pas, dès que je m’approche ceux ci s’évaporent.  Et ce sont les seuls présents dans ce froid immense, car je n’ai aucune piste, aucun panneau, tout se ressemble et je commence à perdre espoir de trouver à un moment la raison de l’accident de Kholat. Mais je ne peux pas faire autrement que d’avancer. Je trouve les vestiges d’un ancien village avec une nouvelle page à lire. Celle ci me parle d’un présence ressentie par l’équipe durant leur ascension vers les montagnes de l’Ortoten, comme si un mal rôdait dans le coin. Je ressens la peur m’envahir, et seul la découverte d’un autre campement réussit à me calmer. Je note le nouvel emplacement et voit que la montagne maudite est enfin visible. Il faut que j’y aille, il faut que je sache et….qu’est ce que…..cette…….je…vais….

The 7th Guest

logo

Une autre de mes enquêtes m’amène dans le manoir de Stauf. La légende raconte que cet homme réussissait à modéliser des jouets à partir de ses rêves, les jouets dont tout les enfants rêvaient. Ce dernier maîtrisait également les casses têtes et énigmes. Avec l’argent gagné, il créé un manoir où il peut montrer au monde ses créations, une sorte de puzzle géant. 6 personnes sont invitées à ce sujet, avec comme cadeau ultime d’avoir tous leurs rêves exaucés. Deux conditions? résoudre tous les puzzles et trouver le 7ème invité. Aucune des 6 personnes n’a survécu….et en parallèle tous les enfants meurent d’une maladie inconnue. Je suis le 7ème invité, et je me rends sur place pour enquêter.

Et en effet chaque pièce est une énigme à résoudre. Seulement une pièce est disponible au départ, et si je veux aller plus loin je dois faire marcher mon cerveau. Le début me parait plutôt simple avec des jeux de réflexion plutôt basiques, des échecs ou des labyrinthes. Mais quand je décide de me diriger dans la cuisine, je commence à avoir des visions, plutôt morbides. Du sexe, des morts, des cris, ce n’est plus le manoir d’un inventeur de jouets mais d’un psychopathe. Et rien ne s’arrange quand je trie des cercueils dans la cave, ou quand je découvre une table de chirurgie pleine de sang. Le comble arrive quand je vois des poupées possédés par l’âme des victimes de Stauf. J’en peux plus je veux sortir! ce mec est complètement fou! et des énigmes toujours des énigmes haaaaaaa.

A retenir

Comme on a pu le voir dans les écrits d’un homme que nous ne connaissons pas, l’aventure de Kholat est très mystérieuse. Le fait de partir d’un fait divers réel, à savoir la mort expliquée des étudiants Russe, le jeu possède un background parfait pour un jeu d’horreur. De plus l’ambiance est assez pesante et les facilités du gore sont évitées. Par contre le fait d’être totalement perdu, sans aucune présence ou presque, sans vraiment d’indication, et que l’on à aucune action si ce n’est marcher, limite totalement le gameplay. L’ennui s’installe donc assez vite pour les moins motivés. Donc si vous aimez les histoires vraies et les jeux d’ambiance, foncez mais à petite dose.

Informations sur le jeu

Plateformes : PC

Genres : Aventure -Horreur

Développeurs : IMNG.PRO

Éditeur : IMNG.PRO

Date de sortie :  2015 (PC)

4 réponses
  1. Igor
    Igor dit :

    Je ne connaissais pas ce jeu, mais ta rubrique m’a donné envie de l’essayer (à lire cette intro, on dirait un mélange de Myst 2, d’X-files et de Lovecraft). Le style FPR (First Person Rubrique) m’a également beaucoup plu: encore un grand merci à flbond.

    Répondre
  2. Le serpent
    Le serpent dit :

    FLBond toujours là pour nous servir des articles à la première personne.
    Tu en as le secret et j’aime bien ! Vraiment !

    Chapeau, encore une fois

    Répondre
  3. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Un article qui donne envie de se plonger dans l’ambiance mystico cotonneuse de Kholat!

    Et dans la foulée, rappeler 7th Guest à la mémoire des rôlistes (ou plutôt des Aventuristes, en fait^^), c’est beau!

    Bon, pour Kholat, on attendra d’avoir un pc de combat, parce que si je l’installe sur celui-ci, il risque de basculer direct au rang des dommages Kholatéraux… (oui, tout ça pour ça…).
    Par contre, en attendant, un petit retour sur 7th Guest… mmmmm….

    En tout cas, merci pour cette lecture mon cher Flbond!

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *