banniere_ice_king

Très souvent et à juste titre, on se méfie comme la peste des adaptations de séries animées . Mais quand on sait qu’un studio de qualité est derrière les fourneaux, on peut espérer décrocher une bonne pioche. En apparence, c’est le cas de la première adaptation de Adventure Time en jeu. Pour savoir si c’est une réussite c’est tout simple, lisez cette critique. Et plus vite que ça.

N’oublie pas les poubelles en sortant

Premier aveu : avant de vous pondre cette critique, je ne connaissais pas grand-chose à Adventure Time si ce n’est que le visage des deux héros. Pourtant, j’ai très vite remarqué sur les forums que beaucoup vouaient une culte à cette série animée. Et pourquoi ? La direction artistique fait pitié et les protagonistes ont des têtes à claques. Mais j’ai vite compris que c’est son humour douteux qui fait qu’Adventure Time soit adulé. Dans l’esprit, le dessin animé s’adresse un public adolescent et jeune adulte avec sa trame débile où rien n’est déversé gratuitement. A l’instar d’un South Park (côté trash mis à part), la série est un concentré de références à la culture moderne malgré son scénario et ses situations démesurées. Typiquement, les créateurs de la série ne fument pas que du tabac…

ice_king1

Cool story bro’

La première bonne nouvelle pour les fans, c’est que l’adaptation en jeu n’échappe pas à l’esprit de la série car il respecte son héritage aussi bien dans l’univers que dans sa réalisation. Confié à WayForward, studio que j’apprécie grandement, Adventure Time : Hey Ice King! est catalogué comme un jeu d’action et aventure en 2D. Décliné en version DS et 3DS, cette dernière est sans conteste la « supérior version » grâce à deux choses. La première peut paraître anecdotique pour beaucoup mais l’ajout de l’effet 3D fait agréablement ressortir le premier plan et met en valeur les magnifiques sprites. D’autre part, la qualité de la bande son sur la version Nintendo DS est médiocre. Fléau bien connu à cause du format des cartouches DS, les musiques sont trop compressées et c’est un véritable crime d’entendre la musique d’écran titre avec des voix massacrées. Dans l’idéal, on s’en fiche car seule la version 3DS (dit la supérior) est disponible dans nos contrées; à moins de passer par la case import US pour la version DS. Il est toutefois regrettable que le jeu soit exclusivement disponible en dématérialisé ce qui nous prive de l’édition collector vendue à peine plus chère aux US. Allez, allez, on applaudit bien fort Nintendo pour sa politique de zonage. Allez !

ice_king_collector

Le collector US au prix du jeu en démat. On appelle ça un fist européen.

Une fois qu’on a décroché de la musique d’écran titre (<3), on peut enfin se lancer dans Adventure Time : Hey Ice King! Why’d you Steal our Garbage?!! (pavé César) qui nous transpose directement dans l’univers du duo Jake le chien à lunettes et Finn le garçon à la cagoule très swag. Réveillé par un cauchemar, Finn et son « bro » Jake vont devoir parcourir le monde d’Ooo à la poursuite du Roi des Glaces qui a volé… leurs ordures. Avec un prétexte aussi idiot, les deux compères se lancent toute de même tête baissée à la poursuite du vieux grincheux. Nul doute que les fans de la première heure vont apprécier ce titre puisque l’on y retrouve un florilège de persos comme Marceline ou la Princesse Bubblegum … Attention cependant : la traduction française n’étant pas au rendez-vous, il faudra quelques bases en anglais pour profiter des dialogues (qui en valent grave le coup). Toutefois, rien n’empêche de progresser à travers le jeu si vous fouinez bien partout.

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *