Mais un multijoueur toujours aussi accrocheur

Le mode Zombie, concentré de fun et de challenge !

Celui qui aurait acheté ce jeu pour y jouer seul chez soi, pour parcourir ce mode solo bien trop court et dénué d’intérêt vidéoludique n’aurait pas compris ce Black Ops 2, ni cette licence généralement. Et c’est ce que l’on retrouve dans énormément d’avis toujours plus négatifs les uns que les autres, insistant sur ce solo bâclé et en faisant l’impasse de tout le reste. Car avant d’être à la limite du film d’action interactif sauce 80s, ce jeu est surtout un jeu multijoueur. Coopération, compétition, le jeu ne manque de rien de ce côté, un ensemble solide, addictif, et surtout progressif. Comme à l’accoutumée j’aurais envie de dire : Call of Duty brille de son multijoueur. On assiste à des joutes multi endiablées, nerveuses et accrocheuses. Ainsi, pour satisfaire sa communauté de fidèles, Treyarch a pourvu le mode principal de son jeu de diverses nouveautés, que le néophyte ou non-initié ne pourrait même pas apercevoir. Et c’est là tout le problème concernant le renouveau de la série. Le joueur acharné, passant des nuits blanches à fragger considérera la moindre nouveauté comme un véritable changement tandis que le joueur très (trop) occasionnel – de la série naturellement, pas du jeu vidéo en général – ne verra rien et se contentera de râler tant pour lui, le manque de nouveauté est honteux. Je fais partie de la première partie de joueurs, non pas que ma culture vidéoludique se limite à cette licence mais il faut dire que j’y joue fréquemment et je m’y connais assez pour constater une véritable évolution au fil des épisodes.Des virages ont été effectués, des changements ont été réalisés pour ensuite être annulés, la série s’est longtemps cherchée avant que l’on constate deux mentalités différentes dans la direction de gameplay de la part des deux studios Treyarch et Infinity Ward. Ce dernier joue de plus en plus sur la surenchère de kill-streaks, d’armes et autres gadgets tandis que le premier a souvent joué sur quelque chose de plus conservateur et de moins explosif.

Ce Black Ops 2 est un concentré du meilleur des deux pour aboutir à un mix savoureux entre une surenchère jouissive et une classicisme mettant en valeur le talent du joueur plutôt qu’encourageant le néophyte à continuer à jouer comme c’était le cas dans Modern Warfare 3. Ici, l’on a droit à un bon nombre de séries de victimes avec des missiles, hélicoptères, avions mitrailleurs, robots d’assauts, engins téléguidés et autres joyeuseries. Les séries de victimes n’en sont accessoirement plus, on parle désormais de séries de points, système permettant d’accéder à ses séries même en jouant les objectifs ou en effectuant une assistance. Ce système montre bien la volonté de Treyarch de mériter les bons joueurs, ajoutez à cela le fait que les avions et autres hélicos ne rapportent quasiment rien par rapport à votre propre arme, de quoi forcer les joueurs à se bouger un peu. Un autre gros changement figure dans le système de création de classe, là où auparavant l’on se contentait de choisir quel item mettre dans quelle case, on peut dorénavant choisir carrément quelle case prendre spécialement et bien évidemment quel item mettre avec. Toujours pour plus de variété dans les types de joueurs rencontrés et pour plus de personnalisation de cette expérience multijoueur. On aussi quelques nouveautés disséminées ici et là avec plus ou moins d’importance, quelques modes et autres armes en plus, rien d’exceptionnel encore une fois. Reste un mode Zombie toujours aussi bon et de qualité, jouissif, apportant un fun immédiat, du challenge et des franches rigolades entre amis. Là aussi les nouveautés se comptent sur le doigt d’une main mais cela suffit pour le survivant en zone infectée accompli que je suis. Ce mode certes peu original dans son univers – les zombies sont vraiment partout en ce moment – reste de loin mon mode préféré, avec lequel je prends le plus de plaisir, et qui lasse difficilement le joueur.

1 réponse
  1. Le serpent
    Le serpent dit :

    Et ben tu vois, je suis assez peu de ton avis.

    Je DETESTE le multi compétitif. J’aime bien y passer quelques heures avec des amis mais pas plus, préférant largement le multi coopératif.

    Toujours est-il que je n’en peux plus de cette orientation multi au détriment du solo. Mais merde faite un COD SOLO ! Un vrai de vrai, avec une vraie durée de vie et de vraies trouvailles !

    Qui en appelle à cela parmi vous ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *