Promenons nous dans les bois pendant que le dragon y’est pas

3h d’ascension pour ça ??? Une vue daubique depuis un tuyau rouillé, paye ta ballade… Heureusement ça pexe !

Les mecs d’Arena net ont tout compris aux attentes des joueurs. L’adepte des MMORPG, son but, c’est de pexer (entendez par là emmagasiner le maximum d’expérience en un minimum de temps). Par conséquent les développeurs ont mis du gain d’expérience partout. Vous découvrez une nouvelle zone : paf xp, vous activez un nouveau point de respawn : paf xp, vous trucidez une chèvre qui avait survécu aux 10 autres mecs qui sont passés avant vous : paf bonus d’xp. Il y aurait une option pour se torcher le derche je suis sur ça aurait fait paf xp aussi. Chaque map possède une jauge indiquant son « achèvement », celle-ci monte en réalisant les objectifs de zone et est complétée par les découvertes de la map : – les points de vue, zones difficilement accessibles en hauteur, prétexte a des phases de plateforme plus ou moins ardues et entraînant une petite scénette panorama ; – les défis de compétence, un npc a combattre (avec ou sans aide), une zone à atteindre pour y prier (avec généralement un ennemis bien balèze qui y niche) ou une énigme à résoudre (parfois l’énigme c’est comment faut se rendre sur cette saloperie de point alors qu’on est dessus) ; – la découverte de la map, et à pattes s’il vous plait bande de feignasses. Si vous arrivez à atteindre les 100% de la zone, vous gagnez un coffre rempli de bien belles choses, consommables rares, pièces d’équipement, objets de craft, etc. Malheureusement si comme moi vous avez pas de bol, les pièces obtenues sont inutiles à votre classe, il vous reste l’option de la vente sur le marché (sorte d’ebay dans le jeu) ou le garder pour un autre de vos personnages (les objets en banque étant automatiquement partagés entre vos personnages du même compte) ; mais il aurait été intéressant d’octroyer les gains en fonction de la classe du personnage, dommage. Ce système pousse à l’exploration puisqu’au-delà de la carotte des objets précieux, chaque action rapporte son lot d’expérience qui permet de monter en niveau et de pousser de plus en plus loin notre randonnée. En effet chaque map est virtuellement divisée en zones de niveau maximum défini appliquant un level scalling. C’est pas clair ? Cela signifie que vous pouvez être un pur gros bill level 80, dans une map 1-15 votre niveau sera rabaissé au maximum de la limite haute de chaque zone, soit du niveau 4 à 15.

Je vous vois déjà venir : « BOUUUUUH ! cé tro null, ge veu défonsé les monstr moa », et bien que nenni mes petits amis, le challenge restera actif quelle que soit la zone que vous traversez. Si au premier abord ça peut sembler bizarre ça s’explique très vite par le fait que votre exploration commencera souvent par les terres de votre personnage. Par conséquent avant de vous intéresser aux zones des autres races vous serez déjà level 20-30 environ, coupant tout challenge à la réalisation des objectifs de zone des maps 1-15 des autres capitales ! De même, vous vous attribueriez tous le mérite du dérouillage d’un boss face aux pauvres noobies fraîchement sortis de l’écran de création du perso ! Hors ici vous êtes (presque) à armes égales, votre équipement restant bien évidemment sur vos épaules. D’ailleurs qu’en est-il de celui-ci  (l’équipement, pas les épaules) ? Si dans WoW le but (presque principal) du jeu consistait à looter l’équipement uber puissant qui vous transformera en machine à tuer, ici vous récupérerez du matos qui montera progressivement en puissance au fil de votre aventure. Mais autant préciser de suite, le matos ne fera pas le joueur ! Une quiche avec un full set d’armure reste une quiche (et une quiche morte les ¾ du temps). On conserve le code couleur cher aux vieux de la vieille, du grisâtre (le poncho de Jacquouille) au  jaune (armure des chevaliers d’or) en passant par la camelote habituelle d’armures rouillées et autres épées cassées. Pourtant la différence de puissance n’est pas si significatives que ça entre du matos correct et du légendaire/exotique, en revanche vous aurez moi l’air d’un gros sac avec (et on sait à quelle point avoir la classe compte quand on est petit et boutonneux derrière son pc). Quoi qu’il en soit, pour obtenir le matos il va falloir se fritter, seul ou en groupe, et c’est pas forcément de la tarte.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *