Dyson dans les cordes

kirby_triple_deluxe-3

Cul sec ! Cul sec !

Les rares « nouveautés » se comptent sur les doigts d’une demi-main. Premièrement, il est question de pouvoirs inédits pour Kirby. Très faciles à prendre en main, le fouet permet de « combotter » les ennemis, la clochette se spécialise dans les attaques de mêlée, citons encore l’archer qui ravira les plus grosses campouzes. A titre personnel, je trouve extrêmement décevant que certains pouvoirs introduits dans Kirby Superstar Ultra ne soient pas de la partie comme le miroir et le yo-yo. La deuxième chose marquante est le Meganova, fruit magique qui transforme Kirby en super aspirateur Dyson. En mettant la gomme, les situations deviennent vite cocasses : on engloutit de gargantuesques ennemis, on absorbe des gros missiles ( 😉 ) pour mieux les retourner, on détruit les décors sans regrets… A défaut d’avoir de la grosse difficulté dans ces phases de gameplay (comme dans 95% du jeu), le Meganova a avant tout le mérite de mettre visuellement le paquet dans une aventure d’un classicisme sans faille. Le tableau est néanmoins terni par un nombre de mondes faiblards (6) en sachant que le dernier apporte bien trop de recyclage avec des mécanismes déjà vus. C’est très décevant dans la mesure où -je radote- les mises en scènes en Meganova offrent une bonne dose de variété avec parfois des mini-boss à affronter.

kirby_triple_deluxe-5

Les gemmes solaires, mal cachées mais indispensables pour les boss et débloquer les niveaux EX

Comme à son habitude, HAL Laboratory a le bon goût de nous proposer quelques mini-jeux déblocables à la fin de l’aventure. Ironiquement, les modes bonus sont plus difficiles que l’aventure principale à commencer par Les Aventures du Roi DaDiDou. En incarnant le pingouin, le joueur doit refaire le jeu d’une traite avec peu de points de sauvegardes et quasi aucun bonus de santé. Malgré sa besace, DaDiDou se manie à la perfection et à peu de choses près comme un Kirby ayant le pouvoir du marteau. Le king est également mis à l’honneur dans un second jeu de rythme particulièrement hardi mais disposant de peu de pistes. Gros clin d’oeil, HAL a inclus en plus un mini Smash-Bros like avec des Kirby aux pouvoirs divers. Pourtant porteur de grandes espérances, ce mode n’est cantonné qu’au multi local. Enfin, est-il nécessaire de mentionner le traditionnel mode Arène qui permet d’enchainer des boss à foison avec le meilleur temps possible. Pour ceux qui seraient d’humeur collectionneur, la durée de vie s’allonge un chouia avec une centaine porte-clés à trouver dans les niveaux et obtenus un peu au hasard.

En dépit d’une recette assez conventionnelle, Kirby Triple Deluxe se tape le luxe (huhu) de proposer une aventure dans un cadre sympathique et une mise en scène parfois spectaculaire grâce aux capacités du Meganova. Un titre joli, rempli de bonne humeur mais toujours aussi peu difficile, on ne peut résister à cette bouille rose et c’est avec plaisir que l’on sort le porte-monnaie… une fois encore…

Informations sur le jeu

Plateforme : 3DS

Genre : Plate-formes

Développeur : HAL Laboratory

Éditeur : Nintendo

Date de sortie : Mai 2014

VengeurMasquay

1 réponse
  1. Le serpent
    Le serpent dit :

    Kirby est un de mes persos préféré de Nintendo. C’est mon perso à smash Bros. Et l’épisode nes est graphiquement supérieur à certains jeux snes.
    En gros je kiff

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *