Et si on y mettait…?

…Du tactile ? HEEEEMMM **Bruit de buzzer** Mauvaise idée !!! Le gameplay de Metal Gear Solid est déjà une épreuve en elle-même au début du jeu, est ce vraiment nécessaire d’y ajouter des manipulations tactiles ? La réponse est non ! Et par chance les développeurs (ou adaptateurs, je ne sais pas comment on peut dire dans ce cas là) ont a peu près capté la réponse. A peu près ? Oui, parce qu’il y a les bonnes idées du style un accès direct aux options armes et objets (respectivement les deux petits carrés dans les coins inférieurs droit et gauche). Une caresse du pouce et un menu déroulant vous propose votre inventaire sur un plateau. Espérons juste que vous n’ayez pas les pouce aussi gros que les miens, sinon vous aller jouer à cache-cache avec l’inventaire derrière votre gros membre, malgré tout indispensable pour faire défiler le matos. De la même façon les zooms lors des cutscenes sont simplifiés par une  pression tactile à l’endroit sur lequel vous souhaitez vous fixer, pratique ! Enfin, spécifiquement pour Snake Eater, le couteau sort à la vitesse d’un tapotage de l’écran tactile arrière. Puis il y a les mauvaises idées. Du style mettre un maniement tactile sur les déplacements au mur et pour les coups d’œil. Je vous le rappelle, pour être coller au mur, il vous faut le stick gauche poussé vers le mur, pour jeter un œil vous devez effectuer un glisser du pouce (donc le droit puisque le gauche est sur le stick gauche), si par hasard vous souhaitez dégainer il faut presser carré et accessoirement R1 si vous souhaitez passer en vue première personne puis utiliser le stick droit pour viser…je sais pas si vous avez compté mais il vous faut au moins 4 pouces et un index droit. Bref, c’était déjà chaud avec les boutons habituels mais alors là… On va dire que ça fait trois bonnes utilisations sur quatre, le quota est respecté et surtout ils ont eu le bon goût de ne pas vouloir a tout prix utiliser les fonctionnalités de la Vita, ce qui, sur des adaptations de ce type, aurait été juste rédhibitoire. Pour ce qui est du contenu en lui-même, on garde ceux déjà compris dans les version boostées aux hormones de Substances et Subsistances, les Missions bonus, les Metal Gear MSX j’en passe et des meilleures. Mais est ce toujours suffisant pour justifier l’absence du premier opus sur PSone ? J’en doute, surtout sur cette cartouche où l’on déplore un nouveau disparu, l’excellent Peace Walker…

A retenir

Pas de soucis à se faire pour cette version Vita, le boulot d’adaptation sur le support est fait et bien fait. Les graphismes sont bons, voir meilleurs que sur grand écran, les temps de chargements sont très satisfaisant et le contenu des deux jeux proposés sont identiques. Le tactile est en majorité bien exploité malgré une lourdeur supplémentaire dans le gameplay qui aurait été dispensable. Dans leur substantifique moelle, les jeux restent les mêmes, mythiques à l’identique. Seulement il y a un bémol, peut-être même un gros. Pourquoi avoir fait passer à la trappe Peace Walker ? Sa récente apparition sur le PSN à l’unité en format dématérialisé peut-être ? Pourquoi l’épisode 1 n’est il toujours pas présent ? Parce que disponible à l’achat sur le PSN ? Au final, n’est-il pas plus rentable de prendre directement l’épisode PS3, à qualités équivalentes et contenu plus important (un jeu de plus tout de même !) ? Personnellement je dirais oui, à moins de ne posséder que la portable, ce portage reste dispensable face à son homologue de salon. Ceux qui ont déjà craqué pourront toujours se consoler avec la possibilité de transférer sa sauvegarde d’un support à l’autre, maigre consolation…

Informations sur le jeu

Plateforme : PSvita

Genres : Action – Infiltration

Développeurs : Kojima Production

Éditeur : Konami

Date de sortie : Juin 2012

Garr

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *