jaquette

Tout comme la team Rocket, Ratchet & Clank sont de retour ! Au risque, tout comme la team rocket, de vous jouer un mauvais tour ? Regardons ça de plus près.  Notre ami mécano à poils et son fidèle acolyte en ferraille reprennent à nouveau d’assaut la PS3 pour le plus grand bonheur des fans, sauf qu’il ne s’agira point d’une aventure hilarante comme ce à quoi ils nous ont habitué mais… d’un tower défence ?!

Un tower defence, Sérieusement ?!

La QForce au complet. Ca fait peur.

La QForcet. Ça fait peur.

On peut raisonnablement se poser la question : est-ce pour rire ? Y a-t-il autre chose derrière ? Le soft n’a-t-il pas été échangé avec un autre ? Est-ce une blague des développeurs ? Il faut dire que Ratchet & Clank nous ont déjà par le passé relativement surpris en sortant des sentiers battus en nous proposant des gameplay plus lointain des jeux vidéo d’aventure-action, notamment avec l’épisode Ratchet : Gladiator. Malgré ce constat, le verdict est malheureusement catégorique : oui c’est bien un tower defence, rien d’autre. Donc pour ceux que le style de jeu rebute ou les amateurs d’aventures longues et douloureuses, parfois drôles et bien écrites, ça s’annonce plutôt mal. Arf comme dirait l’autre. Les tower defence il y en a tout plein, certains mieux que d’autres, parfois gratuits, trouvable sur internet! Il ne reste plus qu’à espérer que celui-ci tienne suffisamment la route pour nous le faire acheter. Eh bien figurez-vous que finalement, le résultat est tout de même sympathique.

Défendez la tour et attaquez l’ennemi !

Le jeu est beau, souvent peu subtil mais beau.

Le jeu est beau, peu subtil mais beau.

Graphiquement, nous sentons que nous sommes sur de la PS3. C’est beau. C’est fluide. C’est propre. C’est cartoon. Les codes graphiques ainsi que les personnages annexes du monde de Ratchet & Clank ont été parfaitement intégrés. De ce fait, ce jeu rentre sans problème dans la continuité de la série et ça, c’est chouette. Nous avons même droit au début du jeu à un scénario digne d’un jeu classique grâce aux scènes de dialogues parfaitement maîtrisées. Au début seulement, car passées les premières scènes, vous vous rendrez compte que le jeu ne proposera que le minimum syndical pour finalement s’enfoncer dans une certaine médiocrité. Du coté des musiques et autre bruitages, tout est là : le bruit des tirs des armes ainsi que les bruitages nombreux, une musique d’ambiance propice à l’action présentée à l’écran jusqu’aux grognements des monstres, il ne manque rien. Malgré cette maîtrise, deux points (certes pas grand-chose mais tout de même) : la voix française de Ratchet, qui n’est pas la même que celle utilisé d’habitude, ce qui choquera les fans de la série, et la fréquence des phrases aléatoires dites par les personnages en plein niveaux qui, à la longue, agacera. Dommage.

1 réponse
  1. Le serpent
    Le serpent dit :

    J’adore les ratchet and clank, vraiment.
    Mais je ne suis pas du tout adepte des tower defence, mais alors pas du tout !

    Alors bon… Je me tâte…
    On verra

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *