Ride-To-Hell-Retribution-Wallpapers_home

Je ne suis pas un mauvais bougre, enfin je pense. Alors pourquoi m’inflige-t-on cette punition ? Pourquoi ? Car les jeux catastrophiques sont nombreux (Paris Marseille Racing), les jeux qui se foutent de la gueule du monde pareil (Final Fantasy : All The Bravest), mais quand un jeu combine les deux et se paye le luxe de dire « il ne plaira qu’à un certain type de joueurs » c’est grave. Mais bon l’appel du test et l’envie de prendre le vent en pleine tête sur mon cheval de fer me font du pied. Je prends mon blouson et c’est parti.

Ça commence mal

Notre héros en pleine réflexion.

Ce jeu a été accouché dans la douleur et ne devait pas exister. Un développeur masochiste, Deep Silver, a décidé dans un premier temps de faire un jeu dans un monde ouvert. La vision est de faire un semblable de Grand Theft Auto avec un fort hommage au monde des bikers. Le jeu est abordé en 2008 et semble bien avancé quand les news se font de plus en plus rares, pour finir sur une annulation. Mais en 2013, une nouvelle annonce est faite. Le jeu est de nouveau sur les routes, mais sera éclaté en 3 avec un jeu sur consoles HD et PC, un jeu en dématérialisé et un jeu sur téléphone. Ride to Hell Rétribution est le premier des 3, et quand un titre est annoncé seulement quelques mois avant la sortie, l’arnaque commence à pointer son nez.

Copain! je suis suivi par un vieux pervers!

Copain ! je suis suivi par un vieux pervers !

L’histoire commence avec Jake Cliché, qui exécute un bad guy semblant être le dernier de ce qui semble être une bande contre qui il n’est pas content. Et comme dans 90% des jeux d’anti-héros actuels, un flashback sauvage apparaît. On voit un énième soldat du Vietnam qui rentre dans son chez soi adoré. On sent qu’il a bourlingué grâce à sa psychologie avancé….non je déconne, monsieur a l’air d’un rat mort qui arbore une moue enfantine quand il est contrarié. On découvre donc sa famille qui est composée dans l’ordre de Mack l’oncle grognon qui bugue des cheveux (parfois pâte à modeler) et du petit con d’ado rebelle. Ce dernier fait une fugue car « la vie c’est trop de la merde », et Jake doit le rattraper pour lui redonner goût aux choses simples. Manque de pot, ils sont embusqués par la bande des Devil’s Hand qui égorgent le petit et plombent de balles Jake car ils…détestent un blouson. Mais le héros non charismatique se relève, et grâce à son oncle Mack(in toche) va maraver la gueule de chaque vilain pour venger son honneur dans un Scott Pilgrim du pauvre.

5 réponses
  1. Deadmarye
    Deadmarye dit :

    Ca me fait mal aux tripes.

    Je suis tombé sur un trailer du jeu à l’époque et j’étais hype. Pense-tu…Des bikers, du rock (voir métal) un monde ouvert qui sent la crasse et les cheveux longs pleins de bières.
    Ca s’annonçait génial, sur fond de hippies à faire vomir en leur foutant du Slayer dans les oreilles. Le death métal c’est mal mais c’était une bonne idée.

    Et là, après Sons of Anarchy et the Lost and the Damned on se retrouve encore avec des stéréotypes bien naze d’un monde qui n’existe que dans l’imaginaire des bobos apeurés.

    En complément du bon travail fourni dans le test, on peut regarder la vidéo d’Angry Joe sur le même sujet, on comprendra à quel point ce jeu est une blague. Pour les quelques uns qui on cru tout de même que le jeu réservait des surprises (comme moi) ce sera la dernière excuse avant de l’oublier.

    1% ouais, ouais….Je les croise dans les bars, ils sont pas aussi bad ass que le prétend Ride to Hell 😀

    Répondre
    • Flbond
      Flbond dit :

      Merci pour ce commentaire ^^.
      Oui la vidéo d’Angry Joe est franchement excellente, mais le mieux si je peux dire est de tester soit même pour constater l’étendue des dégâts.

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] je vous dis que c’est ce studio qui a développé l’honteux (mais drôle malgré lui) Ride to Hell : Retribution, considéré comme le pire jeu de la 7e génération de consoles, voyez-vous l’association […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *