First

Une ville, deux univers parallèles : Totof-les-Bains, construite près de la mer, avec des ressources équivalentes, dans SimCity d’un côté et Cities XL Platinum de l’autre. Quelles seront les différences dans sa genèse selon les moyens offerts par ces deux titres? Récits croisés.

Cité de Sim

simcity1L’implantation de la ville s’est faite à partir des régions disponibles. Le maire cherche un endroit proche de la mer car il aime son contact. Mais il faut bien vivre aussi, alors il n’est pas déconseillé de s’installer dans une zone fournie en eau et en charbon. Ne pas s’isoler non plus et se relier au monde extérieur par la route. C’est là qu’intervient la première esquisse de construction. Heureusement, on dit au maire ce qu’il doit faire, étape par étape. Rue, avenue, route de campagne? Il faut déjà peser le pour et le contre, composer avec le budget et le relief. Un conseiller financier permet de ne pas se disperser, de se rassurer et l’interface simple, voire simpliste, offre une approche intuitive et accessible aux néophytes. Le maire veut être un modèle vert: alors, il choisit l’énergie éolienne pour s’alimenter en électricité. Tant mieux, il gagnera un bonus pour cette démarche à la mode. Bientôt, les autres besoins basiques font surface: eau, commerces, emplois, industries, égouts. On vit les habitants de Totof-les-Bains vaquer à leurs occupations, faire des requêtes. C’est le propre d’un responsable politique: écouter et proposer. On est sollicité à droite, à gauche. Le maire va se coucher mais quand il veut revenir en ville, il doit attendre que les mises à jour soient effectués. C’est un peu pénible, surtout que les plans qu’on lui propose sont plutôt petits et pas forcément très jolis. Heureusement, il peut rejoindre d’autres maires pour s’inspirer de ce qu’ils font.

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *