L’HUMEUR YACISTE 28 : la brosse à dents des jeunes branchés

0

Salut mon serpent !

Je viens d’avoir un mémorable accès d’hilarité, et crois-moi, ça n’arrive pas si souvent ! Oui, je dois reconnaître que je ris assez peu sauf quand la situation me le commande. Hélas, la plupart du temps, c’est un rire sarcastique qui traduit plus mon désarroi devant ce que le monde est devenu, bref un rire qui fait plus de mal qu’il ne met en joie. Et hélas, cet ultime avatar zygomatique est de ceux-là. Rassure-toi, je ne vais pas t’inonder ici de blagues vaseuses sur le quotient intellectuel d’une Miss France, ni même réitérer que je ne suis qu’un ignoble misogyne car je traite régulièrement Clara Morgane de putain mercantile, autant que Jacques Hébert trait Marie-Antoinette de putain couronnée.

La salle de bains devient salle de jeux vidéo ? Faut croire que le ridicule ne tue pas et que le grotesque fait vendre !

Non mon serpent, je vais te livrer la raison de cet homérique rigolade, qui finalement n’est que le propre de l’homme, du singe et de la hyène que je suis un peu : un fabricant de matériel d’hygiène bucco-dentaire (admirable périphrase pour dire brosse à dents et dentifrice) vient d’avoir une idée de génie, celle de faire de ce salutaire acte sanitaire que constitue le brossage une activité liée au jeu vidéo ! Et oui ! Je ne « signalerai » pas la marque en question, après tout je ne suis pas payé pour, mais oui, désormais se laver les chicots est devenu un jeu vidéo.

C’est assez incroyable, tu ne trouves pas ? Oui bien sûr, nous vivons une époque formidable ainsi que le disait l’inénarrable Reiser, mais à vouloir foutre du jeu vidéo partout, qu’obtient-on ? Comme si cette activité n’avait pas suffisamment été délestée de sa substance ces dernières années…A présent, pour motiver les mioches à faire un peu gaffe à leur capital dentaire, voilà -t-y pas que la brosse à dents devient une manette de jeu ! Plus absurde et ridicule je ne vois pas, hormis les pseudos rappeurs et autres apprentis vidéastes qui naissent sur la toile aussi vite qu’il ne crèvent faute de succès et surtout de sérieux…Il aura bien fallu qu’à un moment précis, un distingué créatif ait eu l’idée folle d’un jour inventer l’école, euh pardon de lier le jeu vidéo avec le brossage de dents. Que n’aurais-je pas  donné pour être présent à cet instant T, et plus encore lorsque ce projet d’une incroyable débilité a été validé pour la fabrication de masse !

A quand un leaderboard des meilleurs brosseurs de dents ? Allez mon p’tit, brosse, brosse, ça fait des points, brosse, brosse jusqu’à demain ! (air connu)

Oui je sais mon serpent, j’imagine déjà une horde de moutons consuméristes me dire que si cette idée peut pousser nos mouflets à plus considérer leur hygiène dentaire, ce ne peut qu’être positif !  Oui, cette même horde de moutons prêt à gober je ne sais trop quelle innovation saugrenue…si demain un industriel décide de lier les pilules laxatives avec le jeu vidéo, ces gentils messieurs-dames se plaindront-ils moins d’avoir de la constipation chronique ? En ce qui me concerne, je reste à nouveau très « old-school » : pour favoriser la prise de conscience de ma progéniture quant à l’importance de bien se laver les ratiches, je n’ai que deux choses à faire : leur dire qu’ils ont chacun leur brosse à dents, et ensuite les avertir qu’ils risquent d’avoir très mal s’ils négligent leur brossage ! Et au besoin, je n’ai qu’à ouvrir ma gueule et à retirer mon dentier pour achever de les convaincre…car oui mon serpent, j’ai les crocs acérés c’est vrai, mais ils n’ont plus rien de naturel. La nature m’a doté de trente-deux dents et d’un sexe, aujourd’hui il ne me reste plus trente-deux dents, loin de là, mais bon, il me reste toujours l’autre part susmentionnée de mon individu. Heureusement que je n’ai perdu que des dents (et mes cheveux), mais pas mon sexe, faute de quoi mes gamins auraient eu moins de chance de voir leur père leur apprendre que se brosser les dents est un geste capital…et que j’aurais sans doute du un peu mieux accomplir dans ma propre jeunesse !

Même le pourtant génial bricoleur Choron (j’ai la même coupe de cheveux au passage) n’avait pas eu cette idée !

En tous cas, la brosse à dents manette de jeu, même le Professeur Choron ne l’avait pas inventée, celle-là ! Preuve qu’on a beau avoir songé à résorber la désertification de nos campagnes en inventant une en***euse de ramasseuses de betterave à sucre ou la serpillière-soupière, on peut cependant toujours trouver plus impensable, et plus comique encore ! Pour achever sur une référence  littéraire, je pense comme le Ouang de Voltaire qui énonçait au fakir Bambabef qu’il fallait avoir l’honnêteté de dire à ses enfants malades : « Voici une médecine très amère, vous devez avoir le courage de la prendre ». Moi je dis donc à mes mioches : « si vous ne vous brossez pas les dents, vous allez souffrir comme moi j’ai souffert, regardez ma bouche quand j’enlève ma prothèse dentaire ». Mais je ne compte pas leur dire « brossez-vous les dents, vous ferez des high-scores ! ».

Ah, quand pour de bas soucis de rentabilité en notre époque, le jeu vidéo est ainsi détourné de ses finalités premières pour être ainsi tristement parachuté dans un domaine qui ne le concerne pas du tout, en l’occurrence l’éducation et plus précisément l’éducation sanitaire…et tu sais déjà ce que je pense des jeux vidéo dits éducatifs mon reptilien comparse ! Franquin avait inventé la cartouche Pandan-Lagl, cartouche de sécurité pour les lapins  (la cartouche qui ne sert qu’une fois, mais quelle importance puisque que le chasseur est également hors d’usage après utilisation), Dupa avait inventé le camembert en spray, aujourd’hui donc on a inventé la brosse à dents périphérique de contrôle ! Ouais, même dit comme ça ça sonne pas bien…

Il y a le gaming et le retrogaming, désormais il y a le brossage et le rétro-brossage ! Décidément, ces humeurs m’auront poussé à dire des choses qui me surprennent moi-même.

Sur ce je te quitte, veille bien à brosser tes crochets et fais en sorte que ta progéniture en fasse de même !

Yace,

vieux grincheux pas si vieux.

Et pour conclure, on ne dit pas « plus tu te brosses bien les dents », mais « Mieux tu te brosses les dents ». Et oui, « plus bien » ce n’est pas très correct comme tournure comparative. Ca ne vous suffit pas d’avoir des idées aussi con ? (le vocable « con » ayant ici valeur d’adverbe, sinon j’aurai écrit « connes »). Apprenez à parler correctement le français, vertudieu !

Partagez l'article !

A propos de l'auteur

Photo du profil de Yace

Joueur qui balance entre deux âges, plutôt des neiges d'antan que de la dernière averse. Révolté permanent, contestataire patenté, il n'y a que les jeux vidéo et la grammaire française dont j'accepte de suivre à peu près les règles, dans l'ivresse des pixels et des mots.

Laisser un commentaire