MORTAL KOMBAT EST GORE 

MK5

détruire, découper, dépecer.

Une fois en combat, la chose qui saute au yeux est la technique ayant fait un bon depuis MK9. Le développement centré sur la nouvelle génération (même si le jeu sort sur PS3/360), garantit un grand nombre de détails sur les combattants et les décors et une fluidité à toute épreuve. Côté gameplay, on retrouve coups spéciaux et combos qui ont été multipliés. Aux techniques ancestrales datant de MK1/2/3 s’ajoutent des capacités plus modernes, qu’on retrouvera plus dans un VS fighting « classique ». La particularité de MK9 (les combos X-Ray), véritable hymne à la casse des os, est également de la partie. Il faut un certain temps d’adaptation pour tout maîtriser, mais la force d’un Mortal Kombat est de s’adresser à tous les publics. Les joueurs confirmés vont savoir quel timing et quel combo/coup vont être nécessaires pour l’emporter, quand les néophytes vont pouvoir s’amuser sur des coups simples à placer et avec des effets jouissifs. Et bien sur, nous avons les fameuses Fatalities qui font leur retour, dans un déluge de gore et de gerbes de sang, le tout en gardant le côté grand guignol. Cette fois ci les développeurs se sont totalement lâchés. Ca détruit les cages thoraciques, sort les tripes, éclate les cerveaux, tranche les têtes,…un vrai bonheur. Elles sont toujours à réserver à un public averti, mais une fois cette condition remplie, le tout est suffisamment absurde pour ne pas être pris au sérieux. Chose incompréhensible, les développeurs ont proposé ces dernières dans un « mode facile », c’est à dire en appuyant sur deux boutons. Là où le bat blesse, c’est que chaque Fatality simple coûte 0.99 euro, une aberration par principe, couplée à des personnages supplémentaires (Goro, Jason, Predator…) hors de prix.  Rien de bien catastrophique, mais il faut espérer que ça ne devienne pas une habitude. Malgré tout Mortal Kombat X reste complet.

MORTAL KOMBAT EST COMPLET

La célèbre krypte, remplie de bonus

La célèbre krypte, remplie de bonus

Car le jeu regroupe bon nombre de modes de jeu. On a déjà parlé du mode Histoire, et le mode combat classique reste assez…classique. Le mode Test Your Luck permet quant à lui de jouer selon des bonus spéciaux: combat rapide, saut lunaires, puissance X2, etc… Le cours du combat est complètement modifié et permet des parties assez intéressantes, aussi bien en solo qu’en multi. Pour les plus nostalgiques, les tours à gravir sont fidèles aux postes avec quelques changements. Vous pouvez aussi bien rester sur du classique, mais également tenter votre chance sur des tours « tournantes ». Suivant les jours, celles ci peuvent être avec que des personnages féminins, des personnages de Mortal Kombat 2, des ninjas, etc… Cela permet d’effectuer un roulement et de s’entraîner qu’avec un certain type de techniques, le meilleur entraînement possible. Et de l’entraînement, c’est ce qu’il faut avoir pour affronter les joueurs en ligne. Pas de grosses surprises de ce côté si ce n’est le maintien du mode « King Of The Hill », un combat avec 8 spectateurs qui chacun note la performance des combattants et prennent chacun la place du gagnant de la bataille. Pas de souci de fluidité ou de recherches de partie à signaler, ce qui n’est pas automatique avec les derniers VS fighting. Pour finir, il ne faut pas oublier la Krypte. Doublant cette fois ci de taille, ce mode est une mini aventure pour débloquer tous les bonus de jeux. Cela va de l’illustration à de nouvelles Fatalities/Brutalities, le tout avec des passages déblocables avec des objets précis. Le terrain à visiter est gigantesque et si vous voulez avoir 100 % des secrets du jeu, la route va être très très longue. En résumé, la durée de vie est assez importante, et que vous soyez confirmé/nouveau/collectionneur/fan de kitsch, vous trouverez votre compte. Un vrai hommage aux jeux de combat à l’ancienne!

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *