,

Parappa The Rapper (Non) Remastered

Il y a 20 ans, un jeune rappeur chien a envahi les Playstation de tous bords avec ses amis fleur et ourson, dans un jeu de rythme complètement fou. Les personnages, les musiques, et le principe du rap ont vite plu aux joueurs de l’époque, créant un culte autour du jeu et de sa suite Un Lammer Jammy.  En 2017, Sony décide de ressusciter ses anciennes licences, dont Parappa. Mais les jeux de rythme ne sont plus une originalité en soi, et le jeu de Nanaon-sha présente des défauts du à son âge. Comment le remaster va t-il remettre à jour le rap animalier?

LE RAP C’EST LA VIE

Pour les personnes ne connaissant pas le jeu, voici une remise en contexte. Ce titre Playstation vous met dans la peau de Parappa, un jeune chien profitant de la vie avec ses amis, et voulant déclarer son amour à son amie Sunny Funny. Et c’est cet amour qui guidera le joueur dans des situations toutes plus variées les unes que les autres, avec une battle de rap organisée par des professeurs. Le gamin va donc apprendre à se défendre avec un oignon, conduire avec un renne ou cuisiner avec une poule, pour conquérir sa belle et éjecter les rivaux. Pour le jeu en lui même, on reprend le principe du jeu de rythme, en suivant les touches à appuyer citées par le coéquipier du niveau.  Notre niveau de coolitude de rap est affiché, et si c’est mauvais ou affreux, c’est le game over. Le jeu est vraiment fun pour son ambiance sonore, avec des mélanges de plusieurs genres de musiques, et les personnages sont tous attachants (un gros coup de coeur personnel pour la grenouille fan de brocante et de reggae).  Et même si le gameplay demande un peu d’adaptation, et que la durée de vie comme tout jeu de rythme est courte, beaucoup de joueurs (et quelques LSRiens) y sont revenus pour sentir le flow des aventures de Parappa. Voilà ce qu’est Parappa The Rapper…et également son remaster. Et c’est là le problème!

 

LA NOSTALGIE N’EXCUSE PAS LES FAUSSES NOTES

La question qui se pose est : pourquoi ce remaster existe? D’habitude un jeu adapté sur un support plus récent fait l’effort d’avoir plus de contenu, que ce soit un mode de jeu, un musée ou encore des niveaux. Ici à part les habituels trophées qui n’ont pas franchement d’intérêt sur le rétro, c’est le désert complet. Le jeu est un copié-collé pur et simple de la version PSone, au menu près. On a donc la même durée de vie rachitique qui s’applique et sans le mode secret, si vous comprenez le principe, le jeu se boucle en moins d’une heure. Et en parlant du principe, le gameplay aurait pu bénéficier de plus d’indications sur comment utiliser les touches pour construire ses phrases de rap,ce qui n’est pas le cas ici.  Pour 15 euros, ça fait cher la partie pour un nouveau venu sur la série. Les nostalgiques peuvent se laisser tenter, pour avoir une expérience techniquement rehaussée….ou pas. Le simple mot « remaster » est à moitié correct, et tandis que les phases de jeux sont réellement plus jolies en passant sur Playstation 4, les cinématiques sont aussi belles…qu’en 1996. En basse définition, celles-ci font tâche et respirent bon l’époque des VHS, mais sont une honte en 2017. Comble du bonheur, elles sont affichées sur le quart haut de l’écran, entourées par le papier peint de la version PSone. Un carton plein pour un travail de fainéant, et ça fait encore plus mal si, comme moi, vous êtes fan de cette période du début de la Playstation, un peu toussotante mais remplie de promesses. Un titre voire même une pratique à éviter, qui prend les nostalgique pour des cons.

A Retenir

On veut bien être ouvert d’esprit et accepter l’idée des remaster sur consoles, mais il y a un seuil à ne pas dépasser. Parappa The Rapper ne va pas attirer les nouveaux venus car le titre est beaucoup trop court, malgré un mode secret, et le gameplay n’est plus d’actualité. Les anciens n’auront pas non plus leur compte, le titre étant un copié collé sans ajout de contenu, ni du deuxième épisode, et la refonte graphique est loupée à moitié. Si vous êtes un fan ultra hyper hardcore vous aurez déjà acheté le titre à 15 euros, mais sur le principe un tel manque de respect doit être ignoré.

Informations sur le jeu

Plateformes : PlayStation 4

Genre : Rythme

Développeur : Nanaon-sha

Éditeur : Sony

Date de sortie :  04 avril 2017

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *