Entre deux révisions, je m’amuse sur le quatrième volet de la saga Assassin’s Creed, j’ai nommé Revelations.

Patrickbrown


Pourquoi ne pas dédier un article à une série majeure de ces dernières années, déjà ancrée dans les têtes des joueurs et dont l’annonce de chaque épisode crée un effet d’attente important ?

En tout cas, on ne peut s’empêcher d’apprécier l’originalité de ces titres qui ont le mérite de mettre le joueur au coeur d’une histoire qui débute aux temps des Templiers et qui s’achève aujourd’hui au XVIe siècle, dans la très colorée Constantinople. Visuellement merveilleux.

Sirocco

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *