Si vous êtes amateurs des Final Fantasy de l’ancienne époque, ceux sortis sur Super Nes aux débuts des années 1990, vous avez sûrement entendu parler de Yoshitaka Amano, le chara designer de la deuxième époque de la saga. Et si je ne fais pas partie des grands fans de son travail, on est tout de même obligés d’avouer que l’artiste dispose d’un style bien à lui, original, qui change bien des personnages androgynes aux fringues typées métrosexuel du fatiguant Nomura.

Dans son usage des contrastes, dans sa manière de ne pas différencier les hommes et les femmes, avec un crayon noir débordant qui poursuit au-delà des silhouettes des personnages, Amano se démarque véritablement. Si vous voulez un autre aperçu de son talent, jetez un oeil aux logos des différents épisodes de la série Final Fantasy dont il s’occupe encore aujourd’hui du design.

Cela crée d’ailleurs un sacré décalage avec les travaux récents comme cela est le cas avec FF XIII, où des persos sortis du manga voient leur style totalement bouleversé par le pinceau de l’artiste.

Sirocco

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] vous aurez forcement une copie du jeu, mais dans un boîtier SteelBook doré orné d’illustration Yoshitaka Amano. Vous savez, ce character designer de talent remplacé par Nomura sur la quasi-totalité des FF […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *