Ecureuil, nom usuel donné à une famille d’animaux qui se démarquent par leur queue en panache plus ou moins touffue, est connu pour sa faculté notamment à stocker noix et noisettes avant l’Hiver pour pouvoir survivre lors des soirées les plus froides. Cependant, cet idiot se signale aussi par sa faculté légendaire à oublier où il a entreposé tout son barda et passer la saison comme un rat (paradoxe ?) à gratter les rares sources de nourriture, de ci, de là pour tenter de survivre tant bien que mal.

L Sway

Et oui, l’écureuil semblerait être une brave bête, totalement stupide. Dommage surtout quand on voit le charisme qu’il dégage. Qui demeure insensible à ses petites « papattes », sa manière emblématique d’utiliser ses deux mains pour manger et à cette fourrure rouquine qui le protège des prédateurs en Automne ?

Saboo

C’est sûrement à cause de cela que les créateurs se sont lancés dans l’idée d’utiliser des écureuils pour incarner les héros de leurs jeux. D’ailleurs, on en connaît quelques représentants. Le premier qui viendrait à l’esprit des gens serait évidemment Tails, de son vrai nom Miles Prower, qui lui a deux queues, le veinard, qui lui permettent de courir presque aussi vite que son ami Sonic mais surtout de voler, pour le plus grand plaisir des joueurs de Sonic 3.

SRA

Quant à l’ami Conker, réputé pour sa délicatesse et sa grâce sur les consoles 16-32 bits a complétement explosé en vol, se débauchant et buvant à plus soif dans le très cru mais tellement culte Conker’s Bad Fur Day sur Nintendo 64, où l’animal, tue, détruit, boit et se comporte comme une bête. Mais c’est tellement bon que je ne vous empêcherai pas de vous jeter dessus les yeux fermés.

Evan Stanley

Sirocco

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *