Dune II : The Building Of A Dynasty (Westwood Studios)

 

PJGD5

Voici un monument du jeu PC, du jeu de stratégie et du jeu tout court. D’abord spectateur devant mon père qui y jouait sur le 486 de la maison, j’ai pu m’essayer à ce qui me passionne encore aujourd’hui : Dune 2. Adapté des romans de Frank Herbert, le titre est un jeu de stratégie en temps réel qui a posé de nombreuses bases. On peut pour la première fois choisir entre plusieurs factions en guerre, à savoir les maisons du roman (Atreidies, Harkonnen et Ordos (spécifique JV) ).  Chacune à son propre arbre de compétences, c’est à dire des soldats, des bâtiments et des véhicules propres. Ça apporte une rejouabilité au jeu et des stratégies très variés. Autre révolution du genre, une ressource est nécessaire pour créer des bâtiments, ici l’épice. Il faut donc utiliser une moissonneuse pour récolter le nerf de la guerre, qui ne sera pas illimité. Dans les autres idées réutilisées des années encore aujourd’hui, on peut aussi parler du brouillard de guerre noir, la sélection des unités à la souris, et des scénarios pour chaque campagne. Toute cette énumération pour dire que le jeu a été une révolution et que tout jeu de stratégie en temps réel moderne s’en inspire. Personnellement je m’en lasse très peu et je me replonge fréquemment avec plaisir dans la guerre d’Arrakis.

 

PREJEUXGES: Dune II est un jeu qui aura marqué l’histoire du PC, mais est ce qu’il est vraiment le premier STR (jeu de stratégie en temps réel)?

PJGD4

Le premier jeu pouvant être lié à de la stratégie en temps réel est Utopia sur Intellivision en 1982. Sur une carte assez simpliste, le joueur a chaque tour pour agir contre un adverse situé sur une île différente de la sienne. Pour le moment rien de temps réel, mais le titre propose la possibilité d’effectuer plusieurs actions par tour, comme construire un bateau ou se déplacer. C’est une première étape pour plus de réactivité dans les jeux de simulation/stratégie. Par contre ce jeu est assez peu cité sur le net car il y a trop peu d’éléments qui le lie aux productions récentes. Il faudra attendre 1989 sur MegaDrive, pour voir une référence plus nette au STR avec : Herzog Zwei.

Ce jeu de Technosoft met en scène deux bases se faisant face sur des terrains différents. Le joueur se voit attribuer une sorte de robot pouvant se transformer à loisir. Grâce à lui, il est possible d’acheter des unités de sol, qui seront héliportées sur le champ de bataille. Ces dernières peuvent avoir des ordres simples (attaque, repli, prise de base,…), et pourront être réparées par le robot d’origine. Il n’y a plus de système de tour, et l’action est sans interruption. Par contre il n’est pas encore possible de se déplacer librement sur la carte, la caméra restant centrée sur le robot multiforme. Le titre aura son succès d’estime, et ses défauts seront corrigés plus tard par un certain Dune…vous avez compris.

7 réponses
  1. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    C’est sale ce teasing final!!^^

    Ca me rend tout mélancolique, cette fin de saison…

    PS : « Toma Überwenig qui m’a spécialement encouragé sur l’écriture des PRE(JEUX)GES »

    Mais non, c’est un malentendu, j’étais juste venu emprunter une agrafeuse, en fait, moi!

    Répondre
  2. Antoine
    Antoine dit :

    Belle chronique de fin ! C est un plaisir de te lire, même quand tu parles de ton expérience de jeu on y apprend toujours quelque chose.

    J ai hâte de découvrir de quoi retourne run & jump 🙂

    Ps : j ai du m y reprendre à trois fois pour poster ce commentaire… pas super ergonomique ce formulaire…

    Répondre
    • Flbond
      Flbond dit :

      Pour les commentaires, on va revoir ça.

      sinon merci beaucoup pour m’avoir soutenu avec ta lecture attentionnée, je ne dis pas que la prochaine chronique va me déplaire mais en tout cas PREJEUXGES m’a particulièrement plu

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *