Encore une fois, il est dur de tout savoir sur une avancée technologique sans se plonger dans les archives de tout un média. L’histoire de l’internet console est remplie de tentatives ,ratées comme réussies, et si de nos jours jouer en ligne parait normal, à l’époque penser au online était juste absurde. La prochaine fois qu’un débat sur les DLC intervient, vous aurez je l’espère les idées au clair. Rendez vous dans un mois pour un sujet qui vous donnera des frissons.

Et en ce mois des amoureux  : jouer sans Pré(jeux)gés est bon pour la santé.

Sources :

Console +
Joypad
Interview de Carl Freer, Stephan Eriksson
SegaRetro
Interview de Shigeru Miyamoto
Registres de la police de Stockholm
The nordic Link
Atariage.com
Interview de Yuji Naka
Nintendo Power
Famicom Retro
Game.com database
Unseen64

Flbond

10 réponses
  1. Igor
    Igor dit :

    Excellent rubrique dans la lignée des précédentes.
    On sent un vrai travail de recherche avec citation des sources au lieu du classique cut-paste de wikipédia: tu dois y passer un temps fou
    Encore bravo

    Répondre
    • Flbond
      Flbond dit :

      Merci pour le commentaire,

      effectivement je passe un long moment pour essayer de faire le dossier le mieux renseigné et pas forcément la vérité absolue. J’ai encore 7 épisodes pour m’amuser à faire des recherches.

      Répondre
  2. Ruth
    Ruth dit :

    Quel travail ! J’imagine que tous les noobs comme moi s’y perdent un peu ; mais il n’y a pas besoin de s’y connaître pour comprendre que toutes les informations pertinentes sont là. Tu ne fais pas tes recherches à moitié !

    Répondre
    • Flbond
      Flbond dit :

      Merci à ma correctrice préférée. Je fais de mon mieux pour mettre ma passion sur papier, après oui il y a de quoi dérouter ceux qui ne sont pas fans.

      Répondre
  3. Le serpent
    Le serpent dit :

    Encore et toujours de la qualité !!
    Vraiment tu es arrivé à m’apprendre des choses alors que je pensais être calé sur le sujet !

    Encore bravo

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *