Qu’ouïe je? Qu’entends-je? un nouvel épisode de PRE(JEUX)GES textuel qui vient de nulle part? Eh oui, la chronique décédée se devait de revenir, car l’heure est grave: nous allons parler de Mario. Avant de vous mettre en colère, en disant que ça a été fait cent fois, laissez moi vous dire que vous allez être surpris. La chronique s’est planchée dans les bas fonds de la série, au péril de sa vie, pour vous ramener des choses jamais dévoilées auparavant. Vous êtes prêts ? c’est parti pour la face cachée du plombier.

Et pour me poser les questions, j’ai fait appel au seul détenteur de ma confiance qui n’a pas été perverti par les puissances occidentales : Raptor Jésus.

RaptorJesus

 

Raptor Jesus : Oh grand chercheur, j’ai cru entendre que le plombier moustachu était un infâme communiste, est ce vrai > Point du tout, peu de gens le savent mais Mario ne vote pas Mélenchon : il est plutôt Franc Maçon.

skullbush

Dans la longue lignée des sociétés secrètes, la Franc Maçonnerie se place en numéro un. Organisation millénaire, nous savons peu de choses si ce n’est ce qui est dit dans le dossier annuel de l’été du magazine le Point. Mais même dans ce journal, on ne raconte pas l’anecdote du Grand Orient Japonais. A la fin du XIXème, Le grand maître Yamauchi décide d’investir dans un commerce de cartes à l’effigie de la confrérie. Remplie de symboles cachés, ces cartes servaient a transmettre la bonne parole et communiquer entre fidèles. Pour trouver un nom, Yamauchi pense tout d’abord à son labrador tout juste acquis dans le chenil du coin : Nino. Il y ajoutera ensuite son plat favori, que l’homme mange quotidiennement : le tandoori. Nintendo est né. Bien plus tard, vers les années 1970, un nouveau média païen fait son entrée : le jeu vidéo. Le grand Orient Japonais pense alors à Donkey Kong et y fera l’allégorie de la montée dans les échelons de la spiritualité. En effet, le héros Jumpman grimpera sur des échelles pour combattre le grand singe au sommet, symbole de l’obstacle de la libre pensée. On a longtemps pensé que le marteau utilisé en power up faisait référence au communisme, mais il n’en est rien. Il représente en réalité l’outil de la construction de son propre avenir, loin du carcan du quotidien. La démarche commerciale et spirituelle et commerciale a été fructueuse et le jeu s’est vendu à des milliers de machines. On dénote plus de 20000 nouveaux Francs Maçons à cette période.

mario-bros-arcade

Dans la lignée de la transmission des valeurs de la confrérie, Yamauchi et son disciple Miyamoto décident de rendre hommage à un ami récemment disparu. Luis Mariano, souvent réduit en Mario, était plus connu comme étant le chanteur culte en France. Mais pour nos deux érudits, il était le plombier de la grande Loge maçonnique. Pour lui rendre ce dernier honneur, ils créent un jeu uniquement pour cet homme. Leur héros Jumpman deviendra Mario et les décors deviendront des souterrains dominés par les tuyaux. Un nouvel outil de puissance fait aussi son apparition avec le Pow. Idée de la puissance, Pow est le diminutif de Power, mais également un hommage  à la musique prévue pour le titre au départ. En effet, Miyamoto souhaite au départ utiliser une musique Française pour Mario Bros: Le chat de Pow Wow. Malheureusement, la négociation des droits à mal tournée et Nintendo est obligé de revenir sur son choix et utiliser une musique libre de Mozart. En contrepartie, une moitié du nom a été utilisée, à savoir Pow. Le jeu a également été un succès immense, et Yamauchi et Miyamoto se tournent vers les consoles de jeux. La NES sort 3 ans plus plus tard en France, avec une particularité : tous les numéros de série terminant par 387 donnaient droit à un bilan médical gratuit. Bien sur Mario est de la partie avec Super Mario Bros, et le succès est au rendez vous. Faut dire que Nintendo a mis le paquet sur les références. Les chateaux font référence aux Templiers, Koopa est l’archétype du Roi Tortue, grand ennemi des Francs Maçons et les niveaux ont chacun un code représentant un passage de l’Encyclopédie de Diderot.

masonic-square-and-compass1

masonic-square-and-compass2 Tout est lié

Même les power up sont mûrement pensés. Dans une volonté de représenter la confrérie jusque dans cette nouvelle technologie, Nintendo ne grimme pas seulement son plombier fétiche, mais tous ses accessoires également ont une signification. Le compas est remplacé ici par l’étoile, qui tel le savoir rend invincible notre héros. L’équerre représente les feuilles de la fleur de fleu, qui est l’ultime symbole de la précision de l’action en cours, qui comme la baffe d’un Marshall, est destructrice. Enfin le champignon n’est pas une allusion à la drogue, mais une allégorie de la Résistance. Si vous le mangez, vous mangez l’un des éléments les plus résistants de la Terre, et son pouvoir vous fait grandir spirituellement. En bref, au dela du côté fun et novateur de ces jeux, le sens caché est beaucoup plus intéressant qu’il n’y parait. Qui sait, on reviendra peut être sur la suite de la série.

3 réponses
  1. vario
    vario dit :

    Un grand merci à Raptor Jésus pour avoir soulevé ces points importants, grâce à lui mes questions sur Peach ont eu leurs réponses, je me doutais un peu pour Peacherio Santiago, mais je n’avais pas de preuves 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *