Voici déjà la fin de la chronique. L’histoire de la violence dans les jeux est encore une fois assez ancienne et synonyme de batailles acharnées. Les médias se focalisent souvent avec exagération sur des détails, tandis que les jeux réellement malsains ont souvent été boudés par les joueurs. L’industrie a également montré qu’elle a su s’auto-réguler afin d’éviter une censure venant des hautes sphères politiques, du moins aux USA. L’Europe a suivi la marche  plus tard mais de manière concertée entre tous les acteurs en présence, même si le système PEGI s’est retrouvé limité en portée internationale. Enfin on peut voir que la France est très loin de son homologue Américain en terme de censure.

Et n’oubliez pas : Jouer sans Pré(jeux)gés est bon pour la santé.

Sources (liste non exhaustive)

EGM
Interview de M. Kauffman de Exidysite du SELL
site de l’USK
comptes rendus de scéance du Congrès Amércain de 1992-93-94
Gamespot
Hardcore Gaming 101
Sega Retro
Interview de john Carmack
Interview de Scott Miller
Interview de M. Ed Boon
New York Times
Daily Mail (US)
IGN
Tilt
Console +

6 réponses
  1. Toma Überwenig
    Toma Überwenig dit :

    Toujours un plaisir de lire ta chronique, cher Flbond, et ce numéro est particulièrement passionnant (le sujet de la subversion dans le jeu vidéo étant un petit favori personnel, comme tu peux t’en douter), et avec un humour bien moisi comme j’aime (j’ai dû me mordre la main pour ne pas rebondir sur certaines de tes blagounettes à la relecture!).

    Et dans un domaine analogue : http://www.le-serpent-retrogamer.org/reflexion-beat-them-all-a-history-of-violence/

    Répondre
    • Flbond
      Flbond dit :

      Ahah les blagues sur les Allemands ça fonctionne toujours, et Exidy c’est ton entreprise avoue 😀
      Merci mon bon Toma, content que tu l’apprécies, j’avais ajouté quelques trucs sur la censure mais le magazine JV le mag avait couvert la chose ce mois ci. En plus la signalétique des jeux vidéos va être remodifiée prochainement en France.

      Je vais lire ton dossier ^^

      Répondre
  2. greyfox0957
    greyfox0957 dit :

    Excellent numéro, j’avais eu l’occasion de m’intéresser à la censure allemande dans mon test de Wolfenstein 3D mais tu pousses l’explication dans des détails que je ne connaissais pas.

    Bravo 🙂

    Répondre
  3. Le serpent
    Le serpent dit :

    Le pegi fait parti de ces organismes assez paradoxaux. Qui ne s’est jamais retrouver face à un pegi 18 injustifié ?
    Merci pour tes lumière franzounet

    Répondre
    • Flbond
      Flbond dit :

      Le fameux pegi 18 est surtout une sanction à peine voilée pour faire plaisir à certains pays tendus du pixel. Mais même certains STR se sont pris un pegi 16 sans avoir une violence exagérée.

      Merci mon cher serpent ^^

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *