Salut petit sackboy ! Mais que tu es mignon, que tu es attachant et craquant ! Une jolie petite boule de tissu. Et oui c’est ce petit personnage que nous allons contrôler. Une boule toute droit sorti des usines de carton pattes pas encore séchée. Nous revoilà en compagnie de notre sackboy. Une très bonne compagnie qui plus est. Media molecule nous gratifie d’une suite du très communautaire littlebigplanet, sorti en 2008 sur PS3, puis adapté l’année suivante sur PSP. Nous avons eu le privilège de jouer, avant la sortie de la démo, à ce soft plutôt prometteur. Une licence exclusive à Sony qui continu son petit bonhomme de chemin, en cherchant à se diversifier, malgré un petit manque de renouvellement. Décryptage !

Quel joie ! Te revoilà !

Le Pop-it n’a pas changé. Bien ou non ? C’est vous qui voyez

Nous revoilà en compagnie de Sackboy. Nous n’avons même pas l’impression de l’avoir quitté tellement il ne semble pas avoir changé. C’est toujours la petite boule de tissu toute mignonne que nous connaissons. Nous pouvons toujours le modifié à notre guise et le déguiser en tout, mais surtout en n’importe quoi. Une perruque blonde avec une queue de lion et un pantalon de mort vivant, rien est impossible et seul votre imagination servira de limite. Manette en main, le sackboy répond au doigt et à oeil et les bases se retrouvent vite. Courir, sauter, s’accrocher avec R1, rien de plus facile. Notre petit personnage à toujours tendance à glisser, un pan du gameplay dont il faut s’habituer mais qui ne gâche rien à l’aventure. Ne vous attendez pas à du Mario Bros ! Ce jeu est d’ailleurs avant tout apprécié pour ses qualité de construction et de partage de niveau en ligne, plus que pour son aspect plateforme. En effet, et comme dans le premier littlebigplanet, l’intérêt principal de la licence est de jouer en ligne, avec d’autres petits sackboy, pour terminer l’histoire, ou compléter des niveaux érigés par la communauté. Et bonne idée de Media molecule, tous les niveaux du premier littlebigplanet seront accessible à ceux qui possèdent le second opus. Autant dire que les bases sont reprise au grand frère. Un peu trop même.

Et ben, tu n’a pas changé !

Et voilà une phase de course qu’on aurait bien aimé découvrir…

Et oui, la première impression lorsqu’on lance littlebigplanet 2, est le doute de soi. « Mais c’est littlebigplanet 1 que je viens de mettre là non ? ». Mais non cher joueur, tu ne t’es pas trompé, tu as mis le bon jeu, mais la cinématique d’introduction est quasi la même, avec des allusions aux rêves et à un monde où se rassemblent ces derniers. « OUF, çà ma fait peu…Mais ! Là c’est sur je me suis trompé de jeu ». Mais non encore une fois cher gamer, c’est juste que le pod, c’est à dire l’accueil de ton jeu, la maison du petit sackboy, et la même que dans littlebigplanet. La manette au milieu de la pièce, 3 murs en vitre, et toit en plein milieu. Rien à dire, là ressemblance est tellement énorme, que tout le monde se dit la même chose. Media molecule aurait pu faire un effort à ce niveau. Tout impatient, nous lançons le 1er niveau à notre disposition sur les 3 que les développeurs nous on fait parvenir. « Mais c’est un niveau dans la droite ligne des littlebigplanet premier du nom, mais c’est pas vrai ce n’est qu’un DLC ! ». Dernière fois, non petit gamer, ce n’est pas un DLC, mais oui, cela ressemble drôlement au premier littlebigplanet. Une ressemblance que je juge outrageuse tellement cela aurait pu faire parti du premier opus. Une évolution en sautant, se balançant, et s’accrochant un peu partout. C’est génial certes, mais nous en attendions plus des développeurs. C’est donc assez énervé que je me décide de lancer le second niveau qui nous a été offert, enfin un peu de nouveautés !

1 réponse
  1. Nayandou
    Nayandou dit :

    Encore un super article de plus LSR !! Tu nous donne envie d’en decouvrir davantage!
    Jai adoré le 1 et attend maintenant de voir ce que nous reserve le 2…

    Petit + : ton article est vraiment bien ecrit et on sen lasse pas je tassure !! Un super debut qui donne vmt envie de voir juskou tu nous epatera !

    A++ ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *