Le Federal Hall

Le Federal Hall en entier, avec la statue de George Washington au centre.

Ce monument là m’a longtemps fait rêver et continue de vivre dans ma mémoire, il est à mon sens le symbole même de la complexité scénaristique de MGS2. Petit rappel historique, le Federal Hall est un monument à la mémoire de la déclaration d’indépendance des Etats Unis, situé peu ou prou sur le lieu même où George Washington l’a proclamée. Nous trouvons donc ici une deuxième référence au premier président qui se trouve filée au travers de tout le jeu. Car bien plus que l’IA des patriotes, Washington est un symbole de liberté et d’indépendance auquel vont s’identifier le groupe terroriste des Sons of Liberty de Solidus Snake. Or on trouve un autre groupe portant déjà ce nom dans l’histoire des Etats Unis, celui qui est à l’origine du Boston Tea Party (les colons américains incendient des navires anglais transportant du thé), qu’on considère généralement comme le début de la guerre d’indépendance.

La partie gauche du monument, la seule qui reste après le passage d’Arsenal Gear.

Le Federal Hall est donc ce lieu précis choisi par Solidus Snake pour refonder la république américaine soumise à la censure et au contrôle des patriotes. Le scénario du jeu est loin d’être manichéen et met la sensibilité du joueur à rude épreuve. Et si finalement Solidus avait raison ? Raiden doit accomplir le plan des patriotes sans quoi l’enfant d’Olga devra mourir, mais le joueur s’interroge sur la noblesse du plan du troisième Snake. Kojima joue alors sur les mots, car les Sons of Liberty originaux sont considérés aux Etats Unis comme de véritables « patriotes » or Solidus utilise précisément ce nom pour s’opposer au groupe crée par le Major Zero pour contrôler la société portant bien sûr le nom de Patriotes. Remarquez que chacun possède sa vision propre de ce qu’est la république américaine, l’un accentuant son idéologie sur la liberté et l’indépendance, l’autre sur la pérennité et la constance dans le temps. Le Federal Hall est probablement celui qui les départagent, symbole à la fois de la déclaration d’indépendance et de la capacité de la république américaine à perdurer dans le temps sans qu’on change ses institutions. Remarquez aussi le soin apporté à la reproduction de ce lieu, le bâtiment qui le borde et que l’on peut apercevoir durant le combat final est parfaitement reproduit.

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] jeu vidéo et nous n’avons pas été les derniers à en parler, avec une réflexion par ici, un rétro-portage par là. Un thème si récurrent et si fort que la collection des Cahiers du Jeu Vidéo a décidé […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *