Des choix cornéliens

Une nouveauté vient s’ajouter dans la liste , ce sont les choix. Ces choix apparaissent à des moments clés du scénario. A ce moment là, l’écran devient négatif et une liste de choix (au nombre de 2) apparait, vous avez quelques secondes pour choisir votre choix sinon c’est game over ou l’ordinateur choisira pour vous. Bien sur ces choix auront des répercussions plus ou moins importantes sur le scénario. Avec ce système de choix Résident Evil 3 gagne en profondeur ce qui incitera le joueur à recommencer une autre  partie pour appliquer les choix contraires qu’il a choisi précédemment, ce qui augmente la durée de vie du jeu déja assez grande par défaut. Côté mis en scène Capcom nous signe du grand art avec des cinématiques en 3D de qualité. Chaque passage nous offre du bonheur, ce qui montre le travail d’orfèvre des développeurs. Les personnages sont assez charismatiques et la trame bien scénarisé, nous montrant ce qui ce passe réellement à Racoon City. Ajouter à cela la pression qu’exerce le Némésis,  il peut débarquer de n’importe où pour vous cassez la figure. Avec ce jeu vous allez avoir le gout de la pression et du frissons. De plus le jeu bénéficie d’une grosse durée de vie. Lors de votre première partie vous débloquez des tenues et de nouvelles armes, mais aussi le mode Mercenaries ou vous incarnerez différent personnage rencontré au cours du jeu pour accomplir une série d’objectif. En ajoutant les choix que vous n’avez pas effectuer lors de la partie précédente la durée de vie est plus qu’honnête pour un jeu de ce calibre.

A retenir

Que retenir de cet opus ? Et bien tout simplement qu’il s’inscrit dans la lignée de ces prédécesseurs et même mieux que les deux premier épisodes au niveau de la mise-en-scène, malgré le peu de nouveautés. Nous lui pardonnerons celà car il vaut vraiment le coup de se plonger au cœur de Racoon. Ce jeu vous fera passer des heures devant votre écran pour résoudre ses énigmes, grâce à sa grosse durée de vie et ses bonus à la fin de votre première partie. Foncez acheter cet épique Resident Evil, en aucun cas vous ne le regretterez ! Parole de sadique !

Informations sur le jeu

Plateformes : Playstation – PC – Dreamcast – Gamecube

Genre :  Survival horror

Développeurs :  Capcom

Éditeur :  Eidos Interactive

Date de sortie : 18 février 2000 (Playstation) – Novembre 2000 (PC) – Décembre 2000 ( Dreamcast)  – Mai 2003 (Gamecube)

Mythique

 

Yannou

3 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *