C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleurs soupes

Ambiance gangsta avec l'accent porté sur la culture hip-hop et celle des gangs

Ambiance gangsta avec l’accent porté sur la culture hip-hop et celle des gangs

L’arrivée de la next-gen a permis à de nombreux softs de ne pas crever dans l’oubli total en proposant de surfer sur cette vague de modernité qui peut relancer un soft ou grandement l’améliorer. GTA n’a plus à faire ses preuves depuis fort longtemps, l’améliorer pour ne pas tomber dans la décadence comme certains font pour ne pas s’embêter et ainsi pigeonner les gamers innocent. Depuis 2004 et San Andreas, plus rien de concret exceptés les deux autres jeux Liberty City Stories et Vice City Stories, deux jeux pas mal mais pas vachement utiles,mais 2008 arrive avec la vraie suite directe GTA 4 qui lui par contre frappe fort avec un nouveau moteur de jeu appelé Euphoria, utilisé pour une physique plus réaliste sur de nombreux points comme la conduite, les dégâts sur les véhicules ou encore même quand on percute un piéton, tout est devenu plus réel et beaucoup moins abusé, notamment la conduite arcade qui devient ici plus réaliste ou encore le pilotage d’hélicoptère, bon, c’est facile, c’est vrai, mais le moteur physique rend le jeu plus mature, plus adulte. Le fait que ce soit plus mature incite des fois le joueur à  calmer ses actions surtout quand on écrase un piéton. Quand vous le percutez vous vous dites ceci : « Putain on dirait vraiment un vrai mec que j’ai écrasé », cette physique vous la ressentez quand vous courez, frappez, sautez ou même quand vous vous faites écraser. Une belle entrée en matière. Quant aux effets météo de toute beauté il sont impressionnants à voir et agréables, Liberty City a reçu un lifting neuf, se basant plus sur le NY d’aujourd’hui. La carte s’agrandit aussi et on a l’impression de vivre au cœur d’un vraie ville, tant l’ambiance fait que l’on s’immerge de suite dans ce jeu. Beaucoup de ce qui fût propre à San Andreas fût enlevé pour garder déjà  l’aspect relationnel comme avoir des amis et entretenir cette amitié ou même avoir une relation amoureuse qu’il vous faudra également maintenir. Des choix seront à faire au cours des missions, ce qui vous laisse le loisir de recommencer le jeu et de refaire ce que vous n’avez pas accompli avant – enfin, si vous avez la foi. Beaucoup moins de missions secondaires dans celui-là mais la durée de vie de l’aventure principale est déjà bien conséquente. Nikos, votre personnage avec son accent des Balkans, est un véritable aimant à problèmes et on en rigole un peu jaune tellement de ces situations sont drôles mais à la fois dramatiques pour lui, quel plaisir de suivre Nikos et ses passionnantes aventures. La patte GTA est bien là, on reconnait le style des frères Houser qui ne sont pas pris la tête à changer ou refaçonner la saga, ce qui aurait été un désastre en soi. Le jeu reste lui-même et propose autant d’amusement que les autres. Une nouvelle tête, un univers plus mature, une ambiance qui ne change pas du tout on retrouve vite ses aises, ses marques car on sait où on met les pieds, nouveau perso mais terrain connu, la redoutable marque de fabrique de la licence. Les autres Saint’s Row et compagnie on de gros soucis à se faire surtout avec l’arrivée de Grand Theft Auto 5 que Koreana_ aura le loisir et le plaisir de vous faire découvrir – je spoile un peu : il est monstrueux part rapport à on aîné.

A retenir

Jamais égalé dans son domaine (GTA-like), jamais un faux pas, cette licence a su subjuguer des fans à travers le monde et se créer des néophytes qui ont commencé sur les épisodes PS2. Une série qui à su s’imposer et se renouveler sans cesse gommant ou corrigeant les défauts des autres opus. A chaque sortie d’un nouvel épisode, c’est un séisme dans le monde vidéo ludique qui en fait trembler plus d’un. GTA restera la seule saga à avoir su procurer du plaisir illimité et anti-morale, et malgré les critiques et la censure elle a su rester elle-même et garder sa griffe. Longue vie à Grand Theft Auto.

Yannos

4 réponses
  1. Yannou
    Yannou dit :

    Merci Koreana_ j’ai fait au mieux vu que j’ai était short j’aurais aimé rajouter deux ou trois trucs, merci du compliment en tous cas ^^.

    Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] news qui ne mange pas de pain : Grand Theft Auto : Chinatown Wars, le vilain petit canard de la série est maintenant disponible pour les appareils […]

  2. […] des jeux orignaux et adaptés à sa situation. Personne se fera chier à faire un MGS Peace Walker, Grand Theft Auto ou un Kingdom Hearts : Birth by Sleep pour une session de quinze minutes sur sa console portable […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *