[SERIE] Halo

Halo. Des jeux qui font trembler le first person shooter depuis quelques années. Une série qui a une place très intéressante au sein de notre petit monde du jeu vidéo. Pour beaucoup d’entre nous, Halo, c’est la Xbox. Une sorte de mascotte, un porte étendard du jeu vidéo vu par Microsoft. Et surtout le principal moteur du succès de ses consoles. Pourquoi sa situation est-elle si intéressante ? Parce que rarement une série aura comporté autant de fanatiques absolus, que d’incompréhensif «Ouais, sympa, mais pfff …». Comme ça, de tête, c’est la seule série (ah tiens, salut Final Fantasy) qui a reçu une critique aussi unanime à chaque épisode, et qui pourtant se retrouve lynché par certains joueurs, apparemment imperméables à ses charmes. Qui plus est on parle de FPS, quand même le genre roi depuis 5-6 ans, le genre de tous les blockbusters, un délicieux pop-corn que s’il est bon, eh ben que tu vas grave le kiffer. Sur quoi se basent les râleurs ? A quoi est due cette situation si spéciale pour une killer app « made to be loved » ? Ou simplement, c’est quoi Halo ? Ce petit zoom est là pour analyser tout ça.

La naissance d’une icône

Le master chief, une icône

Tout commence en 1999 avec Bungie, un studio de développement PC à peine connu (la série Myth, et quelques autres jeux PC / Mac plutôt anecdotiques) présente lors de la Macworld Exposition un projet étonnamment ambitieux : un third person shooter (qui deviendra assez vite un FPS), au moteur graphique révolutionnaire, promettant de belles nouveautés au niveau du game design. Puis le silence. La deuxième étape se déroula un an plus tard, à l’E3 2000 un événement notamment marqué par l’annonce d’une console Microsoft. Le « projet Halo » est alors présenté par Bungie, et met le feu dans le cœur de pas mal de journalistes, tant il paraît intéressant. Troisième étape : Microsoft, parmi les premiers à avoir perçu l’énorme potentiel ludique du titre, et justement à la recherche d’un killer app pour sa future console, sortira le chéquier quelques semaines après cet E3, achètera l’exclusivité du studio Bungie (qui deviendra « second party »), et annoncera la sortie de Halo en exclusivité sur Xbox (plus tard converti sur PC). La suite, on la connaît tous. Halo est le jeu qui fait vendre des Xbox, l’incarnation de la réussite de Microsoft au sein du marché console, et cætera. Petit retour sur le phénomène, pas-à-pas.

7 réponses
  1. Vadriggar
    Vadriggar dit :

    Excellent article. Pour ma part, j’avoue avoir été déçu à un point inimaginable par Reach. Surtout par son solo, truffé de personnages auxquels on s’attache pas, qui s’entêtent à mourir bêtement, voire même à refuser de vivre, par principe, parce que ce sont des Spartans. Une campagne qui semble un peu décousue et dont le dénouement final, bien que connu est censé arriver comme une déchirure mais non.
    Quant au multi, victime de son succès, la communauté se dégrade. Le jeu, bien que plus beau, perd en saveur ce qui fait que, quoi qu’on en dise ou qu’en en pense, le nombre de joueurs affichés sur le live est bien moins grand sur halo 3, le dernier à proposer le dual wield, « simplement » retiré parce que certains devs ne l’aimaient pas…

    On attendra donc Halo anniversary avec une certaine impatience et une certaine nostalgie, puisque qu’on nous promet presque tous les points positifs des grands frères… Quant à Halo 4? alors là, mystère…..

    Répondre
  2. Bloodevil
    Bloodevil dit :

    Ouais y’a un réel manque de talent dans la mise en scène de cette saga. Ca m’a toujours étonné, une série si populaire, avec autant d’enjeux, et surtout autant de fans adorant son univers, j’vois pas comment ils peuvent autant bâcler cet aspect. Du coup les cutscenes sont sympathiques, mais pas vraiment efficaces.
    Sinon j’te rejoins aussi pour le multijoueur, j’espère que la grande MAJ qui arrive bientôt rééquilibrera bien les classes et les compétences, qui pour l’instant gangrènent un peu le gameplay auparavant si parfait. Après y restera toujours le problème de la communauté à régler mais ça on y peut pas grand chose ^^.
    D’ailleurs un détail qui m’a assez marqué, y’a quelques jours j’ai voulu me faire quelques parties en matchmaking sur Reach, et là, pas d’ambiance, personne n’a son micro branché, ou alors ils sont tous en chat privé. Bref des parties super froides, à l’opposé de l’ambiance conviviale / compétition qui nous a offerte tant de belles parties sur le 2 ou le 3.

    Répondre
  3. Le serpent
    Le serpent dit :

    Ben les gars je suis plutot dac avec vous
    Sincerement, je n’ai pas trop jouer à reach, ni à aucun halo, je suis donc assez peu légitime pour juger. Mais bon je le fait tout de même !

    Le réseau est assez bateau je trouve, et graphiquement, le soft est beau, mais n’éclate rien.
    Niveau gameplay, je trouve qu’il se situe à des millénaire de ce que font d’autres FPS d’aujourd’hui.

    Ce n’est que mon avis !

    Répondre
  4. Bloodevil
    Bloodevil dit :

    Ouais c’est un des grands paradoxe de la saga, d’un côté elle est adorée par des millions de goupies et est super « mainstream », d’un autre elle a un gameplay hyper particulier (un peu à la Unreal Tournament ou Quake 3 Arena) qui ne dévoile sa richesse qu’après des heures de jeu, avec pas mal d’obstacles à surmonter pour arriver à en percer les secrets. Ça m’a toujours étonné qu’un jeu aux penchants aussi élitistes puisse être aussi populaire.

    Graphiquement ça m’a toujours amusé, à chaque fois je me fais la réflexion comme quoi c’est l’anti Unreal Engine. Ici on a un jeu bof de loin, mais hyper soigné, détaillé et propre dès qu’on s’approche des textures, là où tous les jeux avec l’Unreal Engine ont le même syndrome « beau de loin mais loin d’être beau » (textures dégueulasses vues de près …).

    C’est pour ça, je suis réellement super curieux de voir où 343 Industries va nous mener avec Halo 4 … Rester dans le même gameplay en faisant un peu évoluer la donne, tout chambouler pour un jeu plus accessible à la COD … ?

    Répondre
    • Le serpent
      Le serpent dit :

      Sincerement, vu les ventes de la série, ps besoin de tendre vers de l’accessible style COD.

      Par contre, tu penses que ce nouveau studio va faire un aussi bon jeu que bungie ? Tu connait leur pédigree à 343 ?

      Répondre
  5. Bloodevil
    Bloodevil dit :

    Ouais, c’est clair que vu les ventes j’espère bien que ça va rester dans le même style. Je croise les doigts.

    Pour 343 Industries, de ce que j’ai pu trouver, c’est une boite assez hétéroclite, avec quelques anciens de chez Bungie, des gens ayant bossé sur Mass Effect, MGS, Assassin’s Creed, Metroid Prime … Donc j’ai vraiment aucune idée de ce que donnera ce jeu ^^.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *