Quel avenir ?

Master Chief va-t-il péricliter ?

Comme on peut s’en douter, bosser pendant dix ans sur une même saga, ça doit user pas mal. On le savait depuis quelques temps déja, Bungie voulait passer à autre chose, développer d’autres projets. Reach est ainsi le dernier Halo développé par cette équipe, qui a repris alors un peu d’indépendance, redevenant un studio « third party ». C’est désormais 343 Industries, un studio interne chez Microsoft, récemment crée pour l’occasion (le nom fait d’ailleurs référence à un personnage de Halo) qui est en charge du futur de la licence. Pour le moment, rien de très précis. Beaucoup de rumeurs en fait, avec notamment un « Halo 4 » ainsi qu’un remake du premier épisode en collaboration avec Saber Interactive (le médiocre Timeshift…). Un « changement de main » aux enjeux très lourds. Que va devenir la série ? Les opus de Bungie ont un gameplay si particulier, si fort, si inimitable j’oserais dire. Et un équilibre en multijoueur infiniment fragile. Qu’est-ce que ça va donner ? Une accessibilité et une immédiateté à la Call of Duty ? Effectivement c’est une voie qui très est envisageable tant on sait que le feeling Halo ne fait pas l’unanimité chez les joueurs. Bungie étant déjà allé très loin dans leur propre voie, si bien qu’il n’y a plus grand chose à travailler de ce côté là … L’avenir de Halo s’annonce donc sous le signe du renouveau … ou pas, après tout c’est l’avis d’un gamer sans doute déjà un peu nostalgique qui parle … Nostalgique un peu … mais surtout avide et plein d’espoir. 343 Industries, surprenez-nous !

A retenir

La série Halo est née en un jeu solo mythique, et pour ce simple fait, chaque épisode se doit d’envoyer du lourd dans sa campagne, renouer avec le génie de cet opus originel. Mais depuis Halo 2 la donne a évolué, au besoin d’une partie solo qui dépote s’ajoute désormais la nécessité d’une partie multijoueur de haute volée. Une bi-encéphalité très bien foutue, qui a su marier ces deux aspects tout au long de la saga. On remarque toutefois qu’au fil des épisodes la balance penche du côté du multijoueur, qui a l’air de rassembler la majeure partie des efforts de développement. Le résultat est là : un multijoueur en or massif, sachant être ultra technique tout en étant fun, ayant porté le Xbox Live sur ses épaules depuis son lancement ; et un mode solo qui, malgré sa grande qualité globale, peine à se trouver. Oui, c’est ça qui lui fait le plus mal, à défaut de se trouver il essaie de se retrouver : de revenir à l’alchimie inexplicable qui donnait toute sa force à Halo numéro un. Une démarche vers l’arrière rassurante mais qui témoigne d’un manque d’ambition sur la facette solo de la saga, portant à croire que oui, aujourd’hui, Halo est devenu un jeu multijoueur avant tout. Le propre des FPS à succès ? Halo jeu fondateur, Halophénomène de société, ou simplement quatre grands jeux. C’est sur cette conclusion presque mathématique que l’on va se quitter, après une petite incantation : «343 Industries faites nous rêver» !

Bloodevil

7 réponses
  1. Vadriggar
    Vadriggar dit :

    Excellent article. Pour ma part, j’avoue avoir été déçu à un point inimaginable par Reach. Surtout par son solo, truffé de personnages auxquels on s’attache pas, qui s’entêtent à mourir bêtement, voire même à refuser de vivre, par principe, parce que ce sont des Spartans. Une campagne qui semble un peu décousue et dont le dénouement final, bien que connu est censé arriver comme une déchirure mais non.
    Quant au multi, victime de son succès, la communauté se dégrade. Le jeu, bien que plus beau, perd en saveur ce qui fait que, quoi qu’on en dise ou qu’en en pense, le nombre de joueurs affichés sur le live est bien moins grand sur halo 3, le dernier à proposer le dual wield, « simplement » retiré parce que certains devs ne l’aimaient pas…

    On attendra donc Halo anniversary avec une certaine impatience et une certaine nostalgie, puisque qu’on nous promet presque tous les points positifs des grands frères… Quant à Halo 4? alors là, mystère…..

    Répondre
  2. Bloodevil
    Bloodevil dit :

    Ouais y’a un réel manque de talent dans la mise en scène de cette saga. Ca m’a toujours étonné, une série si populaire, avec autant d’enjeux, et surtout autant de fans adorant son univers, j’vois pas comment ils peuvent autant bâcler cet aspect. Du coup les cutscenes sont sympathiques, mais pas vraiment efficaces.
    Sinon j’te rejoins aussi pour le multijoueur, j’espère que la grande MAJ qui arrive bientôt rééquilibrera bien les classes et les compétences, qui pour l’instant gangrènent un peu le gameplay auparavant si parfait. Après y restera toujours le problème de la communauté à régler mais ça on y peut pas grand chose ^^.
    D’ailleurs un détail qui m’a assez marqué, y’a quelques jours j’ai voulu me faire quelques parties en matchmaking sur Reach, et là, pas d’ambiance, personne n’a son micro branché, ou alors ils sont tous en chat privé. Bref des parties super froides, à l’opposé de l’ambiance conviviale / compétition qui nous a offerte tant de belles parties sur le 2 ou le 3.

    Répondre
  3. Le serpent
    Le serpent dit :

    Ben les gars je suis plutot dac avec vous
    Sincerement, je n’ai pas trop jouer à reach, ni à aucun halo, je suis donc assez peu légitime pour juger. Mais bon je le fait tout de même !

    Le réseau est assez bateau je trouve, et graphiquement, le soft est beau, mais n’éclate rien.
    Niveau gameplay, je trouve qu’il se situe à des millénaire de ce que font d’autres FPS d’aujourd’hui.

    Ce n’est que mon avis !

    Répondre
  4. Bloodevil
    Bloodevil dit :

    Ouais c’est un des grands paradoxe de la saga, d’un côté elle est adorée par des millions de goupies et est super « mainstream », d’un autre elle a un gameplay hyper particulier (un peu à la Unreal Tournament ou Quake 3 Arena) qui ne dévoile sa richesse qu’après des heures de jeu, avec pas mal d’obstacles à surmonter pour arriver à en percer les secrets. Ça m’a toujours étonné qu’un jeu aux penchants aussi élitistes puisse être aussi populaire.

    Graphiquement ça m’a toujours amusé, à chaque fois je me fais la réflexion comme quoi c’est l’anti Unreal Engine. Ici on a un jeu bof de loin, mais hyper soigné, détaillé et propre dès qu’on s’approche des textures, là où tous les jeux avec l’Unreal Engine ont le même syndrome « beau de loin mais loin d’être beau » (textures dégueulasses vues de près …).

    C’est pour ça, je suis réellement super curieux de voir où 343 Industries va nous mener avec Halo 4 … Rester dans le même gameplay en faisant un peu évoluer la donne, tout chambouler pour un jeu plus accessible à la COD … ?

    Répondre
    • Le serpent
      Le serpent dit :

      Sincerement, vu les ventes de la série, ps besoin de tendre vers de l’accessible style COD.

      Par contre, tu penses que ce nouveau studio va faire un aussi bon jeu que bungie ? Tu connait leur pédigree à 343 ?

      Répondre
  5. Bloodevil
    Bloodevil dit :

    Ouais, c’est clair que vu les ventes j’espère bien que ça va rester dans le même style. Je croise les doigts.

    Pour 343 Industries, de ce que j’ai pu trouver, c’est une boite assez hétéroclite, avec quelques anciens de chez Bungie, des gens ayant bossé sur Mass Effect, MGS, Assassin’s Creed, Metroid Prime … Donc j’ai vraiment aucune idée de ce que donnera ce jeu ^^.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *