Un nouvel espoir ? 

Après le relatif oubli de la licence dans les années 2000, EA déclare dans un communiqué « Road Rash  n’est pas mort » et va revenir sur les consoles actuelles dans un futur proche puis…plus rien. Un silence radio qui déroute franchement les fans et laisse penser à un enterrement de la série. Mais M. Dan Geisler n’est pas de cet avis, et en réponse à un fan sur Reddit, annonce être en pourparlers avec Electronic Arts pour pouvoir récupérer les droits de la saga et faire son propre reboot par Kickstarter (plateforme de financement participatif). Il déclare  :

It hasn’t resurfaced because I was burned out after Road Rash 3. But I’m ready to do another one now. I just needed 20 years off. I’m ready to make a better one now. I miss playing it too. If there is enough interest, I’ll do a Kickstarter on it. btw thanks for the post.” (ça n’a pas été sur la table car je n’étais pas en mesure de le faire après Road Rash. J’avais juste besoin d’une pause de 20 ans. Je suis maintenant prêt à m’y remettre. La série me manque aussi. S’il y a une demande, je ferais un Kickstarter. Merci pour le message en tout cas).

L’initiative pourra aller à son terme ? Il ne reste plus qu’à attendre. En parallèle une équipe d’amateurs a réussi à faire financer Road Redemption, une suite spirituelle à Road Rash garantissant le « retour du fun si cher à la série ». Là aussi le résultat n’est pas à attendre pour un futur proche avec une sortie en 2014. Après 14 ans d’absence, Road Rash peut-il revivre ?

A retenir

Comme on a pu voir, la série Road Rash est une série avec une idée solide et délirante. Elle est passée par tous les stades d’une grande série avec des débuts excellents, un moment de flottement et une fin décevante. On espère juste un nouveau souffle avec les futurs projets, car la base de fans est là et souhaite retrouver tout simplement deux choses : le fun et la baston.

Flbond

2 réponses
  1. Deadmarye
    Deadmarye dit :

    Pour lire ce test, quoi de mieux qu’écouter : http://www.youtube.com/watch?v=PzwYC64u0aI ?

    « Un simple test pour lancer un torrent d’insultes, énoncer un nom : Electronic Arts. Enfin maintenant c’est plutôt Activision »

    Why not Both ?

    « si un obstacle est percuté, on est éjecté de sa moto et on doit courir après pour reprendre la course, en se prenant tout ce qui passe sur la route. »

    Et c’est à ce moment de ma vie que j’ai découvert les joies du sadisme, depuis lors, faire souffrir autrui est un plaisir personnel. Et je suis pas le seul, quand on voit des jeux comme Pain…Enfin bref.

    Road Rash est une série injustement méconnue (ou oubliée). Je me souviens les parties sur MD avec l’interface qui prenanit la moitié de l’écran, c’était géant on s’éclatait comme des tarrés.

    L’opus PS1 avec les perso digit m’a bien marqué, j’le trouvais naze mais en même temps étais incapable de le lâcher. J’adorais le kitch des personnages, leur bio et toute cette ambiance cradingue.

    Je ne connais que très peu l’opus 64…Jailbreak parcontre reste celui que j’aime le plus. Probablement parceque j’étais un jeune con et que le jeune con, il crache dans la soupe de ce qu’il à en croyant que celle du voisin est meilleure.
    Clairement, si aujourd’hui je rêve de revoir un Road Rash en belle 2D hyper classe, à l’époque la 3D polygonale coupée à la hache, ça m’faisait vibrer. J’avais vraiment l’impression de castagner du motard.

    On était pas débile pour autant, on voyait les problèmes du jeu mais qu’est-ce qu’on avait à coté pour s’éclater dans une course ? Mario Kart ? On connaissait par coeur. F-Zero ? Un peu trop dur pour nos pommes pareil pour Extrem G. Reste Cool Boarder qu’était fun !

    Road Rash reste une expérience que j’n’oublierais jamais. Ca à toujours pué plus ou moins la médiocrité (et ça juste parceque personne n’en parlait chez nous, on croyait jouer à un jeu sortit d’un garage) mais en même temps, c’était tellement amusant. Même Jailbreak, même Jailbreak.

    Ca rassure de voir que ce n’est pas tombé dans l’oubli !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *