A partir de quand as-tu décidé de surfer du coté du superplay ? Etait-ce une décision délibérée, consciente, ou y es-tu venu naturellement, sans y penser ? Connaissais-tu déjà l’existence des niches de superplayers à ce moment-là ?

Comme on l’avait dit avec A-M dans une vidéo de questions-réponses, ça m’est venu très naturellement avec Aladdin sur Game Gear en 1994. Le jeu suivait le scénario du film et proposait des cinématiques des moments forts du scénario. Du coup je m’amusais à le speedrunner, mais non pas pour le terminer rapidement, non, juste pour écourter le plus possible les phases de gameplay et avoir l’impression que je regarde le plus de cinématiques possible !

Depuis, je m’amuse toujours à essayer de finir rapidement les jeux que j’aime, j’ai toujours trouvé ça naturel et c’est quasiment 10 ans plus tard que j’ai découvert que cette pratique avait un nom.

Quelle était l’état de la scène du Superplay en France à cette époque ? Comment a-t-elle évolué ? Peux-tu nous raconter un peu son parcours, le tien, quels étaient les précurseur locaux, quels sont les acteurs importants aujourd’hui ?

L’état de la scène superplay en France en 1994 ? Eh bien, elle ne valait pas bien lourd !!! Quelques magazines français tenaient des ranking sur certains jeux mais c’était long et pénible de leur envoyer des scores (faire une photo argentique de sa télé puis l’envoyer par la poste au magazine…).

Pour ma part c’est dès le Stunfest 2005 que j’ai présenté du superplay dans des events, en diffusant les superplays officiels de ESP Galuda et de DDP DOJ. A partir de 2007, année où j’ai rencontré A-M, nous projetions des superplays également mais cette fois-ci sur un gros vidéo-projecteur, en parallèle de stands de shmups. De plus en plus de gens commençaient à s’y intéresser. C’est également à ce Stunfest 2007 (ou un peu avant, je ne sais plus trop) qu’un certain RealMyop et Coeur de Vandale ont présenté un TAS commenté de Mario 64 pendant la nuit; c’était le tout début de 88 Miles à l’heure. Le duo a continué sur le net et parallèlement à tout ça, c’est aussi en 2007 que la chaîne Nolife s’est lancée, avec dans ses premières émissions : Superplay, crée par Radigo, qui présentait des performances commentées à la télévision. L’occasion de découvrir des joueurs exceptionnels comme Ben Shinobi.

Ben Shinobi, en train de donner une leçon de Radiant Silvergun à l'humanité, aux cotés de Radigo.

Ben Shinobi, en train de donner une leçon de Radiant Silvergun à l’humanité, aux cotés de Radigo dans Superplay.

Dans tous les Stunfest qui ont suivi, l’émergence des stands que nous tenions avec A-M ainsi que les présentation live de 88 Miles à l’heure ont fait de cet event une sorte de rdv pour les amateurs et les quelques pratiquants intéressés : j’y ai rencontré des gros joueurs de jeux musicaux, de shmup comme Prometheus et Rechiku ou sur Tetris TGM avec Jago, Amnesia et plein d’autres.

Mais c’est au Stunfest 2011 que quelque chose de sympa s’est passé. Avec A-M nous speedrunnions de plus en plus de jeux et nous avions l’habitude de voir certaines têtes. Du coup nous avons eu l’idée de faire une mini-scène Superplay, ou 5-6 joueurs se sont relayés pendant trois jours. Le stand a eu un bon succès et il y avait en permanence du public (quelques dizaines de personnes) à nous regarder jouer et commenter. C’est aussi à cette époque que le site eLive commençait à développer sa communauté et voir apparaître certains casteurs qui faisaient des commentaires de superplays dont certains que nous retrouvons maintenant sur Twitch et Gaming Live comme MisterMV.

Enfin, au Stunfest 2012 nous avons refait une scène superplay avec A-M et plusieurs amis, mais cette fois-ci nous étions une dizaine de joueurs. Là encore, nous avons enchaîné et SRG nous avait laissé des créneaux horaires sur la grande scène pour faire ce qu’on voulait dessus. J’ai alors demandé à Sephyross que je suivais déjà sur ses vidéos Beyond Gaming sur Youtube si ça le bottait de commenter avec moi du Tetris, du Portal (avec Ghabryel qui l’avait présenté sur Nolife peu de temps avant) et quelques shmups joués par Back et Rechiku. Et c’était juste génial. L’ambiance était là, des centaines de personnes ont regardé les shows sur la scène ainsi que sur notre stand, et c’est suite à cet event que j’ai eu l’idée de créer la Team SuperPlayLive.

Quelques membres de la Team SuperPlayLive, réuni derrière une bannière étrangement familière...

Quelques membres de la Team SuperPlayLive, réuni derrière une bannière étrangement familière…

Ca fait donc bientôt un an pile qu’avec la team nous présentons des spectacles de performances commentées sur des tas de jeux dans des salons ou des événements en tous genres (Mang’Azur, Monaco Anime Game Show, Montpellier In Game, Kawaii Café, Jinja Manga, Japan Touch Haru, Stunfest…). Et si nous avons été les premiers français à faire des vrais marathons de superplays, nous sommes encore les seuls à régulièrement faire des shows. Même si nous sommes 7 dans la team, dès que des amis à nous nous contactent pour éventuellement faire un run sur un de nos stands, il n’y a pas de soucis bien sûr et c’est comme ça qu’une communauté soudée se développe. C’est aussi notamment dans cet esprit qu’au dernier Stunfest nous avons été quasiment 30 joueurs, parmi lesquels notre team, des amis à nous, des joueurs que nous ne connaissions que par Internet et qui nous ont proposé des runs, etc…c’était la folie !

A côté de ça il y a aussi des joueurs japonais de shmups (Clover-TAC, T3 Kamui, NAK en 2013 et SPS, Hattori et WTN cette année) invités dans le cadre du Wasshoi Europe sur une initiative de Prometheus, Erhune et John qui viennent faire des démos de fou-furieux sur leurs jeux de prédilection…

Maintenant qui sont les acteurs importants aujourd’hui ? Bien sûr je pense qu’avec notre team nous participons activement à tout ça de par nos représentations live et notre présence sur Twitch, A-M a aussi repris l’émission Superplay de Radigo sur Nolife et RealMyop et Cœur de Vandale font désormais Speed Game, qui passe chaque semaine sur JVC. Le développement très rapide de Twitch contribue aussi beaucoup à tout ça avec de nombreux joueurs français qui s’impliquent dans le milieu, sans oublier les Youtubers. Il y a aussi une WebTV de jeuxvideo.com qui se monte en ce moment, ça pourrait être pas mal de montrer des choses là-dessus. Ca permettrait peut-être de faire encore plus découvrir la discipline.

1 réponse
  1. Le serpent
    Le serpent dit :

    Comme d’habitude un article haut en couleur.
    Tu as posé les bonnes questions et damdam à vraiment joue le jeu.

    A très vite damdam. Au 28 juin en fait !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *