Une ambiance de qualité

La première chose qui frappe en lançant le jeu, c’est la qualité de finition vraiment appréciable qui entoure le jeu. Des trucs les plus anecdotiques comme les temps de chargement désignés avec sobriété, aux  aspects les plus essentiels comme les magnifiques musiques (du jazz assez punchy) et les graphismes (cartoonesques, ambiance cinéma rétro mixé à un univers fantasy manga). Le jeu est magnifiquement bien animé, fluide et beau, si bien qu’il pourrait s’en sortir la tête haute d’une comparaison avec les cadors actuels (Blazblue, KOF XIII…) si l’on ne s’attardait pas trop sur les petits détails. Comme ça, pour chipoter, parce que quelque part on aime tous ça, on peut trouver le design des persos assez… étrange. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais devant son écran, en mouvement, ça rend super. Mais si l’on regarde des screenshots, on a une curieuse sensation… Comme un manque de grâce des persos, désignées avec vulgarité. En bref, ça manque de charisme dans le casting. En continuant de chercher la petite bête, on tombe tout de suite sur un défaut hyper agaçant : il n’y a pas de command list dans le jeu ! Impossible de connaître la liste des coups de nos persos sans passer par le net ! Ça fait tâche, oui. Enfin, dernier point noir (plus ou moins noir selon votre tolérance je dirais), la traduction totalement naze. Mais vraiment. Là on ne joue pas sur des petites erreurs de typo ou de traduction, des faux sens ou des vannes qui tombent à plat, mais sur un gros foutage de gueule à mon goût, qui nous empêche de profiter du « scénario » ! On a beau être un petit studio, sortir un jeu de baston, et faire dans le dématérialisé à 15€, sortir une traduction reverso (et j’exagère à peine) c’est triste. C’est pour moi en tout cas le genre de petits détails qui me laisse un goût âcre dans la bouche.

A retenir

Au final, Reverge Labs nous propose un petit jeu à 15€ qui a beaucoup d’un grand. Il n’a peut-être pas le charisme ou l’expérience des références du noble genre qu’est le VS fighting, mais il pourrait bien ressortir la tête haute d’une comparaison face à ces cadors du ring. Intéressant et relativement équilibré sur le plan du gameplay, il n’invente rien mais fait de la bonne soupe. Le style est fluide et offensif, le feeling est généreux. Les amateurs à la recherche d’un bon jeu de baston 2D, agréable et accessible seront aux anges, les pros passeront un bon moment en tant que jeu d’appoint, défoulant, et avec  juste ce qu’il faut de technicité.

Plate-formes : XBLA, PSN

Genre : combat 2D

Développeurs : Reverge Labs

Éditeur : Automn Games

Date de sortie : 11 avril 2012


Bloodevil

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *