Starfox Zero aura fait couler beaucoup d’encre, et de sang. Le jeu est hué depuis son annonce, et à raison puisque les premières vidéos donnaient envie à tous de torturer Miyamoto jusqu’à sa mort. Nous faisions d’ailleurs partie des gens qui avaient enterré le projet, presque jusqu’à sa sortie. Starfox Zero allait devenir une honte et le symbole d’une fracture entre Nintendo et Platinum Games. Puis le jeu fut révélé une deuxième fois il y a peu de temps, avec des changements assez notables, mais le mal était fait.

Un titre dans un état inattendu

videoimage  Si tout le monde avait imaginé à la sortie de la WiiU un Starfox en HD qui en met plein les yeux et qui montrent que la console en a dans le bide, on ne pouvait qu’être déçu lors de l’annonce du jeu. Oui mais voilà, le jeu est bien là, et a quelque chose à proposer même si ce quelque chose n’est pas ce que l’on attendait de base. Certes, le rêve d’un Starfox à la réalisation d’un Battlefront s’estompa dès la révélation du jeu, repoussant le profond désir de tout fan de la série à une période bien plus lointaine, sur NX qui sait ?

Cependant, il ne faut pas oublier une chose importante. En 2016, alors que de plus en plus de jeux misent sur la réalisation, la mise en scène et le scénario, certains genres eux se voient s’éteindre au fur et à mesure. La plateforme 3D, le shoot them up, et le beat them all entre autres, qui sont des genres misant sur le gameplay et le fun avant tout. Starfox fait partie de ces titres là, ceux proposant un plaisir immédiat avec une très large marge de skill demandant aux joueurs un effort particulier pour maîtriser totalement ses mouvements, même s’il se place dans une sous-branche plus grand public et casual du shoot them up (Nintendo oblige) en proposant du challenge non pas sur la capacité à survivre mais sur la capacité à scorer ainsi qu’à terminer certaines phases dans un temps imparti.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *