Conclusion

Je m’apprête ainsi à conclure en priant mes comparses de LSR de m’absoudre, car je m’étais engagé à fournir un test du jeu ; mais comme tout a déjà été plus ou moins écrit sur ce titre -et sur beaucoup d’autres!-, je m’aperçois que j’ai plus écrit un hommage qu’une critique. Mais aujourd’hui, après une deuxième trilogie prologue à la première qui a ses zélateurs comme ses admirateurs plus de 23 années depuis la sortie du jeu, le temps n’est plus aux tests ou critiques dont certaines sont de vrais gags qui assimilent ce jeu à un simple run n’gun et le jugent moyennement car Contra III était LE run ‘n gun de la SNES (je ne citerai pas le site en question, juste qu’on y trouve parmi les plus admirables conneries jamais écrites sur les jeux vidéo, par des mioches de quinze ans d’âge physique et encore bien moins en âge mental).

Le temps est bel est bien à la reconnaissance de ces grands jeux du passé. Dans le cas de Super Star Wars, il ne s’agit plus de reconnaissance, mais bien d’un hommage.
Darth Yace,
 seigneur Sith depuis The Empire Strikes Back sur SNES qui l’a fait basculer alors qu’il était Jedi sur Super Star Wars.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *