Articles


DD31

 

Il y a plus de 20 ans, je reçois de ma mère pour Noël un des plus beaux cadeaux de ma vie de joueur : une NES avec 20 jeux. Cette console reste encore aujourd’hui mon plus beau cadeau  et ma console préférée à ce jour. Et parmi les trois Mario, Bayou Billy ou encore Star Wars se trouve Double Dragon 3. Ne connaissant pas la série, je lance ce jeu de combat de rue contre l’ennemi punk des années 80. Et depuis j’ai su ce qu’était le SM. Pourquoi? Parce que…

TROIS PARTOUT

DD33

les fameux frères Jimmy et Bimmy (?)

La série Double Dragon, pour les gros pacifistes, est une série d’abord sortie en arcade en 1987. Développée par Yoshihisa Kishimoto et Technos, elle raconte l’histoire de Jimmy et Billy Lee dans un monde post apocalyptique. Sous le joug des Black Warrior, une bande tyrannique, ils décident de rétablir la paix suite au kidnapping de leur amie Marian. Cette saga a été adaptée sur tout ce qui faisait office de console, et chose étonnante, les versions NES sont les seules a s’éloigner franchement du support originale (avec la GameGear). Dans le premier épisode adapté, l’aventure ne se pratique qu’en solo mais la liberté donné au personnage est assez originale. On peut se balader en ville, tabasser des personnes, prendre des armes, utiliser le décor. Tout est prétexte à se défouler sur sa manette et le jeu a été hissé dans tous les tops…jusqu’à sa suite. En effet Double Dragon 2, sorti avant le 1 chez nous, est devenu mythique pour un principale chose : le multijoueur en coopération. Cette fois ci Marian est tuée par les Shadow Warrior, et les deux frères iront jusqu’au frontière du paranormal pour la venger. Plus d’armes, plus de coups (en coop également), des musiques inoubliables, une durée et un fun énorme à plusieurs ont contribué à faire du titre un indispensable.  Puis arrive Double Dragon 3 avec ses particularités…

 

 

IL FAUT QUE QUELQU’UN M’AIDE

DD32Concernant le troisième épisode, un an est passé après la victoire sur les Shadow Warrior. Les deux frangins (avec une grosse faute sur Billy) trouvent une diseuse de bonne aventure qui leur annonce qu’une menace venue d’Egypte va s’abattre sur le monde. Les héros vont donc faire le tour du monde à la recherche de pierres sacrées (ou de rosette) pour empêcher la fin de la Terre.  Sur le principe, le joueur traversera toujours des niveaux seul ou accompagné, frappant des hordes d’ennemis.  Mais quelques différence sont là avec tout d’abord un menu de gestion des armes récoltés dans le niveau et des personnages . Et ce n’est pas une erreur de préciser « des » personnages car pour la première fois, des boss combattus pourront être jouables ensuite. Ça donne une variété au gameplay car chaque personnage a son propre style de combat, le joueur pouvant « switcher » entre eux dans le même sous menu. Le soft a également fait un bon techniquement, et musique comme graphismes sont parmi les meilleurs de la NES. La durée de vie est également plutôt honnête pour le genre, et même si ce n’est que 5 niveaux, les tableaux sont assez différents pour ne pas frustrer le joueur. Par contre si vous avez suivi l’introduction, vous êtes sûrement étonnés de ne rien lire sur la difficulté. Pourquoi? car il y a un petit détail à évoquer dans ce tableau pourtant quasi parfait

Enfin une nouvelle de fou ! Les vieux joueurs perdus au milieu des méandres de la nouvelle génération peuvent se réjouir : un remake d’un jeu saigné dans tous les sens et synonyme d’une époque perdu ou les jeux en coop faisaient la loi. Le tandem Billy et Jimmy revient cet été avec Double Dragon Neon. Oui vous avez bien lu ! Double Dragon est de retour ! Double Dragon Neon devrait rester dans lignée de ces prédécesseurs, à savoir de la baston en scrolling horizontal, des enchaînements simples pieds/poings, des armes blanches, et tout cela à simultanément. Il faut bien entendu sauver une femme en détresse à la fin. Deux studios travaillent sur le projet : Way Foward (Aliens Infestation) et Majesco (A Boy and his Blob), deux développeurs opérant souvent à de la 2D au gameplay rétro. Je pense que nous n’avons donc pas de souci à nous faire, nos deux lurons seront bientôt de retour ! La sortie est prévue pour juillet sur XBLA et SEN.

MAJ : Double Dragon : Neon est bientôt de retour. Kishimoto, créateur de l’original n’est pas impliqué dans le projet, et ça se voit un peu… L’accent mis sur les années 80, avec le fluo, le disco, et les moches bimbos, nous laisse un peu perplexe. En attendant, arriver le 11 ou 12 septembre sur le PlayStation Store américain et sur le Xbox Live Arcade. Une vidéo rend compte de cette orientation bizarroïde. Malgré tout je reste curieux et je l’attends de pied ferme ! Voici cette fameuse vidéo.

MAJ : Double Dragon Neon est disponible aujourd’hui sur le Xbox Live Arcade au tarif de 800 points Microsoft. Développé par studio WayForward, et Yoshihisa Kishimoto, créateur du jeu original, aurait été consulté pour ce nouveau remake de son chef d’œuvre. L’enrobage fluorescent très années 80 fait, contrairement aux craintes, plaisir à voir. un avis personnel qui ne saurait faire oublier que le titre continue de sérieusement. Et pour vous faire votre propre avis, n’oubliez pas la démo disponible, gratuite, forcement. Le jeu arrive très vite sur le SEN. Alors allez geeker !

Le Serpent